Version FrançaiseEnglish VersionNederlandse versieDeutsch Version
PASS VERDON
1 semaine dans le Verdon = 2 campings pour découvrir la richesse de ce lieu exceptionnel !

En savoir plus

Votre recherche : "castellane grottes dans les pouilles"

Résultats : 85


1

La Palud-sur-Verdon

​La Palud-sur-Verdon   Situé à 930m d’altitude, La Palud-sur-Verdon est le village idéal pour admirer les gorges du Verdon, notamment grâce aux nombreux belvédères. Le site de La Palud-sur-Verdon a révélé une occupation humaine très ancienne. Des traces d'habitat gallo-romain y ont été trouvées, notamment des tombes sous tuiles. La christianisation s'est accompagnée de l'installation des moines, sans doute dans les grottes de Saint-Maurin comme semble l'indiquer l'existence d'une chapelle rupestre. L’égliseReconstruite en 1870, elle a néanmoins conservé son clocher roman, bâti en tuf de Saint-Maurin sur plan carré. Le ChâteauDès le XVe siècle, un château se dressait à l'emplacement du bâtiment actuel, fief de la puissante famille des Demandolx. Agrandi à partir de 1744, récemment restauré, cet édifice massif a fière allure avec son toit de tuiles romaines à quatre pentes. Il domine sans ostentation les maisons de sa masse quadrangulaire flanquée...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  03-07-2014

2

Castellane de l'Antiquité au Moyen Age

Au temps de la préhistoire ​L'histoire est complexe, ses empreintes se superposent et nous troublent. Ici un monument s'élève depuis dix siècles alors que dix édifices successifs l'ont voisiné pendant ce même temps. D'autres révèlent l'ébauche d'un style, la marque d’un autre, les traces, dans leurs pierres, d'une origine différente. Hybrides, ils nous racontent. Promenons-nous dans ces siècles en partant des plus éloignés pour nous rapprocher d'aujourd'hui. Marchons réellement, puisque l'origine de Castellane est au débouché des gorges du Verdon où l'on trouve, dans ses falaises, des traces d'habitations préhistoriques. Ces falaises, de par leur configuration, présentent des abris naturels, mais il est certain qu'au fil des siècles et de l'évolution tribale, de nombreux sites hors des gorges ont dû être occupés. On peut citer pour exemple une grotte sépulcrale à La Palud sur Verdon (néolithique), un dolmen endommagé au village de la Baume, et, dans des...

Catégorie:  Castellane / Castellane à travers les siècles - Dernière modification:  12-07-2014

 

Promotions

Chalet de Camping à Castellane Mobil-home
A partir de 301 €/Semaine
En savoir plus
Mobil-home à Castellane Chalet
A partir de 350 €/Semaine
En savoir plus
Emplacements Camping à Castellane Gorges du Verdon Emplacement Gorges du Verdon
A partir de 18 €/Nuit
En savoir plus

3

Castellane, arts et traditions

​L'histoire mouvementée du pont du Roc Le "pont du Roc" est implanté au point de resserrement du bassin de Castellane, au pied de la falaise du Roc qui domine de 180 mètres la rive droite du Verdon.Il s'agit d'un ouvrage d'une seule arche, en dos d'âne sur une voûte de pierres, en cintre régulier, d'une ouverture de 36 mètres, à culées perdues. Sa largeur hors tout est de 3,90 m (chaussée de 3m.). Son point d'appui sur la rive droite est consolidé par deux arcs de décharge.L'origine lointaine de ce pont est mal connue. Sa création date probablement du siècle d'Auguste, pendant la paix romaine, vers l'an 15 avant Jésus-Christ. Il permettait à la Via Ventiana de franchir le Verdon pour cheminer à l'hubac de Destourbes, monter vers La Garde, passer à Seranon puis, entre Caille et Andon, rejoindre Vence par Gréolières. Le pont du Roc était donc contemporain d'un autre pont romain, dit pont Julien, englouti à jamais dans le lac de Castillon. En 812, le pont du Roc est...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  30-04-2014

4

Castellane et ses noms de rues

​1. Montée de l'Horloge La Tour de l'Horloge est une des tours de Castellane construite au Moyen Age, en 1359. Castellane comptait alors 14 tours insérées dans les remparts de la cité. Cette tour était une des portes d'entrée de la ville, aussi appelée porte du Couchant car tournée vers l'Ouest. Au sommet de la Tour de l'Horloge a été installé un campanile en fer forgé. (Voir panneau Parc Naturel Régional du Verdon situé sous la Tour)2. Montée de la Poudrière La poudrière était le nom donné à une cave naturelle, probablement située sous le rempart de la ville, qui servait à stocker la poudre à canon. A partir du 15e siècle, proche de là se trouvait la salle d'armes de la « Maison de Ville». 3. La Plus Haute Rue En provençal, « soubeiran » signifie le plus haut et géographiquement, c'est la plus haute rue de la cité. On peut encore y voir aujourd'hui des maisons d'habitation anciennes. La maison type a peu évolué du 17 au 19e siècle. Elle était bâtie...

Catégorie:  Castellane / Les rues de Castellane - Dernière modification:  29-05-2014

 

5

Entrevaux

Citadelle d'Entrevaux   Aujourd'hui le village semble figé hors du temps, protégé par le fleuve et par ses bastions, et n'abrite plus que 160 habitants permanents très attachés à leur patrimoine. Sur la route qui se prélasse de Digne à Nice entre les montagnes rugueuses, une citadelle agrippée à un piton rocheux signale au voyageur la présence d'Entrevaux, blotti au creux d'un coude du Var, 300 mètres en contrebas de ce nid d'aigle qui abrita sa garnison. Cet étonnant village, corseté dans des fortifications construites sous Vauban, souligne le caractère versatile des frontières humaines. « Place avancée du royaume de France », indique fièrement une inscription au- dessus du pont par lequel on pénètre dans Entrevaux qui fut longtemps en effet, un avant-poste aux marches du duché de Savoie. Depuis la citadelle, située à 800 mètres d'altitude et à laquelle on accède par neuf rampes en lacets plutôt raides - œuvre de Vauban aussi -, Entrevaux ressemble à...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  01-07-2014

6

Monuments de Castellane et ses alentours

La Tour de l'Horloge Édifiée en pierres brutes de taille vers 1360, cette massive tour carrée est percée, en cintre brisé, de l'une des deux seules portes de cette première enceinte construite à cette date, qui donnait accès à la ville : la porte du couchant. Cette position stratégique explique l'importance de sa plate-forme ceinturée de mâchicoulis qui dominait le départ des douves au pied de la colline. Le fossé, alimenté par le Verdon et les eaux de ruissellement du Roc, couraient le long des murs jusqu'à la porte du Mazeau, en face du flanc gauche de l’église actuelle. Une herse descendait de la voûte le long des coulisses de pierres afin de ferme la rue Soubeyrane. Derrière la tour grimpe une ruelle dans la colline, dénommée : rue de la Poudrière, mais plus aucune plaque ne la marque : pourtant la grotte servant d'entrepôt aux munitions s'ouvre toujours intra-muros à flanc de coteau. Le XVIIe et le XVIIIe siècle apportant un peu de calme après la tourmente...

Catégorie:  Castellane / Castellane à travers les siècles - Dernière modification:  13-07-2014

7

Castellane, introduction générale

Le texte, écrit par la Société Scientifique et Littéraire des Alpes de-Haute-Provence, raconte les journées d'études effectuées par les membres de la Société dans la ville de Castellane. Ils y apportent des éléments historiques mais également leur point de vue personnel sur ces journées passées à Castellane. Le texte date de 1982.​Castellane Castellane dans son chaos de montagnes que pourfendent des routes superbes nous a accueillis le 20 mai 1982.Castellane, une ville qui s'est déplacée dans l'espace et le temps à la recherche de sa sécurité.Une ville qui a possédé un bref Evêché au Ve siècle, l'a perdu, mais longtemps a tenté d'arracher son siège à la petite Senez voisine.Une ville qui a été le berceau de l'une de nos plus grandes familles féodales. Les Castellane, dont les rameaux s'étendent encore sur la France entière, sont nés ici sur un rocher. Et c'est un fait que les dynasties, qui ont été les plus puissantes, les plus généreuses d'hommes...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  29-04-2014

8

Castellane Pèr carriero

​1.    Mountado dóu Reloge La tourre dóu Reloge es l'uno dei quatorge tourre que coumtavon lei bàrri de Castelano, basti en 1359. Aquesto tourre èro uno dei pouorto d'intrado de la vilo. Li dihien atout pouorto dóu Pounènt estènt qu'èro virado devés lou couchant. Au daut de la tourre dóu Reloge fouguè puei estala un campanié de ferre fourja. 2.    Mountado de la Poudriero La poudriero èto utio croto cavado souto lei bàrri de la ciéutat, ente gardavon la poudro à canoun, que dre lou siècle quingen se trouvavo proche d'aqui la salo d'armo de l'oustau de vilo de Castelano.3.    Carriero soubeirano Es la carriero la mai auto de vilo. Se Ii pòu enca vèire encuei de vièis oustau basti e rebouca 'mé de gip, aut e estré, de tres o quatre estage d'aussado en geneirau. Au plan-pèd se trouvavo l'estable que dounavo sus la carriero. Puei d'escaIié mountavon au proumier estage ente Ii avié la cuisino e la chambro. Pèr sus, un...

Catégorie:  Castellane / Les rues de Castellane - Dernière modification:  28-05-2014

9

Peyresq, Méailles et le Fugeret

​Peyresq A 50km de Castellane En remontant le Verdon après La Mure, la vallée se resserre entre les massifs de Vauclause à l'est et de Maurel à l'ouest, avec des sommets avoisinant les 2 000 m. Après avoir longé la rivière, on franchit le Verdon sur un pont construit au milieu du XIXe siècle qui a permis de désenclaver la haute vallée. Peu après, à proximité de la gare de Thorame-Haute, la chapelle Notre-Dame-de-la-Fleur, reconstruite en 1927, est un lieu de pèlerinage fréquenté qui se déroule le lundi de Pentecôte. La Colle-Saint-MichelAprès quelques kilomètres, la vallée s'élargit et fait apparaître le village de Thorame-Haute, qu'on laisse à gauche pour s'élever très rapidement à flanc de montagne en direction de La Colle-Saint-Michel, devenue une active station de ski de fond. L’hiver, 120 km de pistes y sont entretenues régulièrement et parfaitement balisées. Cette station s'est aussi spécialisée dans l'organisation de stages de ski avec chiens...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  01-07-2014

10

Taulanne et Senez

​Taulanne En quittant Castellane par la route de Digne, on s'élève rapidement en lacets jusqu'au col des Lèques. On y découvre un panorama remarquable sur la ville écrasée par le Roc, les montagnes qui enserrent le Verdon et le lac de Castillon. Cadières de BrandisUne superbe excursion s'offre depuis le col des Lèques jusqu'aux Cadières de Brandis. Emprunter la piste  forestière qui débouche à gauche de l'hôtel- restaurant. Il faut compter en voiture 3/4 h de montée à travers la forêt avant d'arriver jusqu'à la crête de la Colle-Bernaiche, d'où l'on découvre enfin les Cadières. Deux randonnées balisées y mènent également depuis le hameau  de Villars-Brandis ou celui de Chasteuil.  Senez Minuscule village sur la rive gauche de l'Asse qu'enjambe un pittoresque pont en dos d'âne, Senez mérite un arrêt pour sa cathédrale, témoin de son rôle de chef-lieu d'évêché, du VIe au XVIIIe siècle. La CathédraleD'après des sources anciennes, elle...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

11

Barrême et Moriez

​Barrême  Barrême a longtemps été le centre des échanges locaux, avec des activités artisanales et plusieurs foires importantes. Malgré l'aspect ancien des maisons, le village a subi des transformations profondes: bien des demeures, notamment celle du notaire Tartanson qui accueillit Napoléon à son retour de l'île d'Elbe, en 1815, ont été rognées par des alignements successifs. Dominant le village, la chapelle est dédiée à saint Jean. Barrême a donné son nom à une subdivision dans la classification des strates géologiques, le barrémien, l'un des étages du Crétacé. Moriez Le petit village de Moriez possédait autrefois une des quatre sources salées du département; celles-ci constituaient une véritable richesse pour la population, qui utilisait abondamment le sel comme moyen de conservation, Cette source n'était pas jaillissante. Elle sortait du terrain jurassique dans un puits de quelques mètres, au niveau de Gévaudan. Église ParoissialeElle date du...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

12

Moustiers-Sainte-Marie

Petit histoire de Moustiers-Sainte-Marie, à environ 1h de voiture de Castellane.Introduction générale Porte aval du Grand Canyon, Moustiers-Sainte-Marie bénéficie du label "Villages et cités de caractère". Bâti en amphithéâtre à 634 mètres d'altitude, composé de deux quartiers distincts séparés par le torrent l'Adou, le village est célèbre pour deux raisons : sa faïence et son étoile à cinq branches accrochée à une chaîne de 227 mètres de longueur tendue entre les hauts rochers surplombant le village.Perchée au-dessus des Gorges du Verdon la commune de Moustiers-Sainte-Marie tire son nom de l'ancien monestarium fondé par les moines de l'île de Lérins et l'évêque Maxime de Riez qui, en 432, avaient choisi d'y installer une communauté. Toutefois, il semble que le site était déjà occupé 12000 ans avant l'ère chrétienne.Comme toute communauté religieuse de ce type, celle de Moustiers suscita l'attrait des populations voisines ce qui finit par donner naissance...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  01-07-2014

13

​Saint-André-les-Alpes

​Saint-André-les-Alpes A 20 km de Castellane Un bourg commerçant Saint-André-les-Alpes, chef-lieu de canton, à 900 m d'altitude, est implanté au confluent de l'Issole et du Verdon au cœur d'un cirque montagneux. Il offre aux randonneurs et aux touristes de passage une étape agréable. Même si le terrain ne manquait pas, les maisons ont été bâties serrées les unes contre les autres, en une agglomération sinon fortifiée, du moins enclose, tant était solidement ancrée l'habitude d'un habitat groupé de type défensif. C'est à Saint-André-les-Alpes qu'a été introduite, en 1820, à l'initiative d'André Honnorat, la mécanisation de l'industrie drapière, activité traditionnelle du haut Verdon. Capitale du vol libre Aujourd'hui tournée vers le tourisme, Saint-André-les-Alpes s'est fait une spécialité du vol libre grâce à un site particulièrement favorable pour l'exercice des sports aériens. Les championnats du monde s'y sont déroulés en 1991. Le vol libre recouvre...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  01-07-2014

14

Castellane, origines et descendances

​Le groupe de bornes milliaires Des environs de Taulanne sur la voie antique de Castellane à Digne.Dans l'antiquité et en particulier à l'époque gallo-romaine deux voies importantes mettaient en communication la côte et les Alpes du Sud à travers la Haute Provence.L'une de Fréjus à Sisteron par Riez; l'autre partant de Cagnes et passant par Castellane et Digne rejoignait la précédente dans la vallée de la Bléone un peu avant la chapelle de Saint-Christol près de Malijai.Il est important de noter qu'entre Castellane et Digne cette voie avait un tracé totalement différent de la R.N. 85 actuelle, sauf sur une courte distance près de Taulanne.Dans ses grandes lignes voici son parcours : Castellane - le col de Lègue, en montée presque directe (Taulanne ou plus exactement la chapelle Saint-Pierre) le hameau de la Maurelière puis Senez par la rive gauche de l'Asse.Ce tracé par la rive gauche est très probable jusqu'à Barrême où la rivière devait être franchie à gué.De...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  29-04-2014

15

Aiguines

​Aiguines (Var) Aiguines est une petite ville qui surplombe le lac de Sainte-Croix et s'étale au pied du Grand Margès (1577m d’altitude). Le territoire d'Aiguines est très entendu puisqu'il regroupe les gorges de Verdon (Grand Canyon), le plan de Canjuers et ses avens, la source de Vaumale et le Lac de Sainte-Croix. On retrouve des traces d'occupation sur ce site datant de la préhistoire. Plus tard, un oppidum gaulois puis une construction plus médiévale verra le jour sous le nom de "Castrum de Aquina".Le châteauIl est privé et ne se visite pas.Du premier château ne subsistent que quelques murs. Le château actuel a été construit sous Balthazar de Gauthier, seigneur d'Aiguines dans la première moitié du XVIIe siècle, mais il a fait l'objet de modifications ultérieures. C'est une vaste bâtisse quadrangulaire flanquée de tourelles rondes élancées. Il est couvert de tuiles vernissées polychromes (vert, jaune, brun, rouge), comme c'est souvent le cas dans la haute vallée...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  03-07-2014

16

Thorame-Basse et Thorame-Haute

​Thorame-Basse Après avoir franchi le col des Robines et quitté Saint-André, on remonte le cours de l'Issole sur un joli parcours boisé dominé par la montagne de Maurel. La vallée encaissée au milieu des mélèzes et des pins noirs s'élargit subitement en arrivant à La Bâtie, un des hameaux de Thorame-Basse. Elle offre de larges pâturages propices à l'élevage ovin dans une région qui a été longtemps un des hauts lieux de la transhumance. En mai ou en octobre, on voit encore déferler, sur les routes, de grands troupeaux de moutons. Chapelle Saint-Thomas(Clés au village.) Après La Batie apparaît, dominée par le massif du Cheval-Blanc (2323 m), une petite chapelle dédiée à saint Thomas dont l'abside en cul-de-four a conservé de très belles fresques du XIIe siècle. Un mur les sépare aujourd'hui du choeur. Le village A l'entrée de Thorame-Basse, la seule maison seigneuriale du haut Verdon attend toujours une restauration exemplaire; c'est une modeste maison de...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

17

​Beauvezer

​Beauvezer Après Ondres, la route, bordée de pins et de bouleaux, suit le Verdon que domine le village de Beauvezer, perché sur un promontoire. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, le torrent venait à ses pieds et c'est en réalisant des digues qu'on a pu gagner des pâturages et implanter les grandes bâtisses qui ont abrité, pendant un siècle, une intense activité drapière. L’une d'elles est devenue le siège de la Maison du Haut-Verdon. De l’artisanat aux manufactures : Dès le Moyen Âge, les femmes du haut Verdon ont travaillé la laine pendant les mois creux de l'hiver. Si cette production artisanale a d'abord répondu aux besoins locaux, sa commercialisation en basse Provence et dans les États de Savoie a vite pris de l'ampleur. Au XVIIe siècle, Colmars est un centre important et sa foire dure plus de dix jours. Au début du XIXe siècle, Villars-Colmars, avec sa centaine de tisserands et de fileurs, est devenu le principal centre de production de la vallée. La mécanisation...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

18

Rougon

​Les pré-gorges et Rougon Après Castellane, la route longe le Verdon, qui offre de multiples possibilités de détente (baignade, pêche), notamment à l'embranchement de la piste de Taloire et dans le petit bassin de Chasteuil. Au confluent avec le Jabron, au pont de Carajuan, un premier étranglement sur 4 km de long constitue le véritable vestibule des gorges. Le Grand CanyonIl débute au confluent du Baou, au pont de Tusset, et court sur 21 km jusqu'au Galetas, au débouché du lac de Sainte-Croix. Entre des escarpements immédiats et les découpures fantastiques des gradins supérieurs, le Verdon descend de 153 m avec une pente moyenne de plus de 8 m et une vitesse qui n'est jamais inférieure à 2 m par seconde. Une fois arrivé à Rougon, véritable porte du canyon, le visiteur peut soit monter jusqu'au village (vue remarquable sur le Verdon), soit se diriger vers le Point Sublime et gagner à pied par le Couloir Samson, le fond des gorges. Deux randonnées Deux possibilités...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  02-07-2014

19

Trigance

​Trigance (Var) Situé à flanc de colline, Trigance domine la vallée du Jabron. Le village est au pied de la montagne de Breis à 790m. Il figure déjà en 813 parmi les dépendances de l'abbaye Saint-Victor de Marseille. C'est aujourd'hui un charmant village qui a su conserver de belles maisons en pierre calcaire très blanche. Un festival de théâtre y est organisé chaque année au mois de juillet. Au XIIIe siècle, le comte de Provence y possédait des droits. A voirLe pont du Jabron avec ses trois arches du XVIIIe siècle et la chapelle Saint-Roch méritent le coup d’œil. La chapelle a été construite au XVIIe siècle honoré Saint-Roch, qui protégeait les populations des maladies contagieuses comme la peste. Aujourd’hui, tous les 16 du mois d’août, Saint Roch est célébré en tant que saint patron du village. L’église, construite au XIIe siècle, puis surélevée, a conservé une façade en bel appareil de calcaire blanc. Le clocher porte un revêtement d'écailles...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

20

Annot

​Annot A 32km de Castellane. Le village d'Annot est entouré de blocs rocheux aux doux noms Dent du Diable, Chambre du Roi ou Chameau des Lumières, à 680m d'altitude. Certaines maisons sont parfois bâties contre ses rocs.Chef-lieu de canton, Annot est un bourg pittoresque dominé par une impressionnante falaise de grès d'où se sont détachés d'énormes blocs. Annot était implanté anciennement sur la colline de Vers-la-Ville, où se dresse encore la chapelle Notre-Dame. On ignore les raisons du transfert de la cité sur le plateau dominant le Val entre le XIe siècle et le XIIIe siècle. Durant la période troublée du XIVe siècle, Annot commença à s'entourer d'une ceinture de fortifications encore bien visible avec ses grandes portes ogivales. Les remparts étaient ponctués de tours crénelées dont la principale sert d'abside à l'église paroissiale. La commune est desservie par le Train des Pignes, avant de passer par Entrevaux. La vieille villeEn parcourant ses ruelles,...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  02-07-2014

21

Villars-Colmars, Colmars-les-Alpes et Allos

Villars-Colmars Tout en longueur, le village a conservé ses vieilles maisons bien restaurées. En remontant la rue principale, on découvrira d'abord, à droite, la chapelle Saint-Blaise et son beau retable du XVIIe siècle, dédié à saint Blaise (patron des cardeurs) et à sainte Ursule (patronne des drapiers) puis, sur une place agrémentée d'une fontaine, à l'étage d'une maison, un cadran solaire de 1699. Excursion : Une piste carrossable conduit au hameau de Chasse (4 km), havre de paix où la nature règne en maître. Juste après le village, une belle cascade dévale la montagne, en contrebas du massif de l'Autapie. Colmar-les-Alpes Lorsque, à la suite de l'assassinat de la reine Jeanne, Allos et Barcelonnette se donnent, en 1388, à la Savoie, rejetant la souveraineté de la maison d'Anjou, Colmars devient une ville frontière stratégique; elle le restera jusqu'en 1713, quand le rattachement d'Allos et de l'Ubaye à la France lui ôtera son intérêt défensif. Les remparts...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

22

Découvrir l'Artuby

A coté de Castellane, il existe une autre vallée, et d'autres gorges que celles du Verdon. Ainsi l'Artuby, le Verdon et le Jabron se côtoient, s’emmêlent, se séparent ou se rencontrent à nouveau et rendent les randonnées et promenades uniques et magnifiques. Ainsi, sur cette page nous verrons les différents sentiers que l'on peut effectuer dans la vallée de l'Artuby. La Martre-ChâteauvieuxComps-sur-ArtubyBrenonLe BourguetLa BastideLa MartreTriganceL’Artuby : La Martre-Châteauvieux Ce circuit, entre Châteauvieux et la Martre, alterne passages en sous-bois et portions le long des ruisseaux des Frayieres et de Font Freye. Il vous permettra de découvrir ces villages voisins par les anciens chemins, d'accéder à Châteauvieux par le bas, par les champs, et à la Martre par le haut, par la colline (nombreux points de vue). En prolongeant la marche jusqu'au pont de Madame (ou pont de la Serre), vous découvrirez, face à la montagne de Brouis, un très joli ouvrage d'art dressé...

Catégorie:  Castellane / Sentiers de randonnées Castellane et alentours - Dernière modification:  06-05-2014

23

Découvrir les Gorges du Verdon

​Les gorges du Verdon La Palud-sur-Verdon Le sentier des Pêcheur permet de cheminer au plus près du Verdon. Après une courte descente, vous longerez les berges de ce cours d’eau si souvent inaccessible. Sur le chemin du retour, bous traverserez un site classé en réserve naturelle régionale pour sa richesse exceptionnelle et fragile (merci de ne pas sortir du sentier). Ce site peut se découvrir par une visite guidée proposée par la Maison des Gorges. Après avoir emprunté la petite route du village abandonné de Châteauneuf-les-Moustiers, le tour de Barbin vous fera découvrir les contrastes entre les différents versants de la montagne de Barbin. A l'ubac, sous les pins et les hêtres, vous découvrirez les sommets du Verdon culminant à plus de 1900 m d'altitude (Mont Chiran, Mourre de Chanier). A l'adret, entre buis et genêts, vous dominerez le secteur des gorges du Verdon et la plaine, où siège le village de la Palud.Enfin le sentier du Bastidon, au départ...

Catégorie:  Castellane / Sentiers de randonnées Castellane et alentours - Dernière modification:  06-05-2014

24

Découvrir les sentiers de Castellane

​Lacs et Montagnes du Verdon Castellane Au sommet d’un pittoresque rocher qui, de ses 180m de hauteur, domine Castellane et ses environs, la chapelle Notre-Dame du Roc reçoit tout au long de l’année le passage de nombreux pèlerins. Après le chemin de croix d’accès à la chapelle, vous pourrez poursuivre votre promenade par le Tour du Roc, traversant les ruines de Petra Castellana et rejoignant le Verdon puis le pont du Roc, ou gagner le village par les anciennes parcelles agricoles épierrées du tour du Serre. Dominant le Verdon à plus de 1545m, les falaises des Cadières de Brandis marquent le paysage. Brandis et les Cadières de Brandis sont des randonnées qui offrent des vues remarquables sur cette curiosité géologique, les sommets avoisinants, et par les vieux chemins, vous pourrez accéder aux hameaux isolés de Brandis et de Villars-Brandis. La Montagne de Robion (1660m) est un des plus hauts sommets de la commune de Castellane. En faisant le tour de la montagne,...

Catégorie:  Castellane / Sentiers de randonnées Castellane et alentours - Dernière modification:  06-05-2014

25

Robion, Castillon et Saint-Julien-du-Verdon

Robion ​A 7km de CastellaneCe village, réduit à quelques maisons, est aujourd'hui rattaché à la commune de Castellane, dont il est éloigné de 7 km au sud. Robion mérite indéniablement une excursion pour son ancienne église et la beauté du site. La route d'accès (D 101) qui surplombe le torrent de Rayaup est elle-même superbe mais fort étroite. Automobilistes, soyez prudents!  L’église Saint-Thyrse : Continuer en direction du Bourguet, et prendre, avant d'y arriver, le premier sentier à droite. Aujourd'hui isolée du village, elle se dresse sur un petit plateau rocheux, tapissé de lavandes, de buis et de pins, dans cette région aride des Préalpes découpée par le Verdon et l'Artuby. L’église, construite sur un plan simple à nef unique et abside en hémicycle, est faite d'un appareil très soigné sur lequel on a pu relever des marques de tâcherons d'un beau dessin. Le clocher s'élève contre le flanc nord de la nef. Il est décoré à chaque étage d'un...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  01-07-2014

26

Castellane, du Moyen Age au nouveau millénaire

​La lignée des Castellane En 1036 nait le premier baron de la lignée des Castellane puisqu'il prend le nom de sa cité : "Boniface 1er de Petra Castellana". C'est le début de l'apogée féodal des barons de Castellane, et pendant deux siècles, il y a profusion de constructions, de monuments, d'extensions. Castellane devient une cité puissante. Il est à noter que les dates des règnes de Boniface 1er, Boniface II et Boniface III ne peuvent être déterminées exactement, les documents d'époque n'étant ni assez précis ni assez nombreux. En 1036, Saint-Victor est en construction au pied du roc, dans ce qui deviendra le bourg. Notre-Dame du Plan est église paroissiale. Le Roc, Petra Castellana, sont fortifiés, habités. Notre-Dame du Roc est l'église du château des seigneurs de Castellane. Des fortifications de tous les édifices existants à cette époque, il ne reste aujourd’hui que les bases. Ce que nous pouvons voir à l'heure actuelle sont reconstruits ou remaniés aux...

Catégorie:  Castellane / Castellane à travers les siècles - Dernière modification:  13-07-2014

27

Découvrir les lacs et montagnes du Verdon

Les sentiers dans les villages voisins de Castellane. Soleilhas Le tour du défens des ColettesLa chapelle Saint-Pierre par la SagnePartez à la découverte du village de Soleilhas, de ses fontaines, de ses lavoirs et emprunter le GR4 pour vous élever vers la montagne de Sainte-Foujasse. Vous rejoindrez la chapelle Saint-Pierre près de cascades de travertin et d'anciennes plâtrières vestiges d'un artisanat aujourd'hui abandonné. Le retour vers le village emprunte un chemin bordé d'oratoires qui jalonnent le pèlerinage vers la chapelle. Sous une forêt de hêtres, la boucle sportive vous emmène jusqu'au village de la Sagne, et rejoint la chapelle Saint-Pierre en passant par le superbe domaine des Colettes et son système d'irrigation constitué d'un canal d'environ un kilomètre de long. Ce dernier est équipé de passerelles, taillées dans des souches qui permettent à l'eau de franchir les vallons. Une bien belle randonnée où vous contemplerez des paysages variés, à la recherche...

Catégorie:  Castellane / Sentiers de randonnées Castellane et alentours - Dernière modification:  06-05-2014

28

Castellane, quelques personnages célèbres

​Une étrange histoire Scipion Brun de Castellane dernier seigneur de Caille et de Rougon La tradition protestante est solidement établie dans cette famille depuis Balthazard Brun de Castellane qui fit venir le premier pasteur dès 1558. Aussi, lorsque s'annoncent les persécutions qui précèdent la Révocation de l'Edit de Nantes, Scipion Brun de Castellane, seigneur de Caille et de Rougon, se prépare-t-il à un exil en Suisse. Il vit à Manosque, dans la famille de sa femme Judith Legouche. Ses nombreux enfants y sont nés, et c'est là que sa femme meurt peu après la naissance d'un fils qui ne vivra pas (mars 1679). Nous savons par l'ouvrage de Barbery "L'éphémère seigneur de Caille" que le groupe familial qui prend le douloureux chemin de l'exil comprend, avec le chef de famille Scipion, son fils Isaac (le seul de tous les enfants mâles qui ait survécu), ses deux filles, sa mère, sa sœur, Mme de Lignon et son fils, sa belle-sœur Mlle de Saint Étienne, et le précepteur...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  29-04-2014

29

Castellane, religions, luttes et controverses

Les protestants à Castellane Avant d'entrer dans le sujet, nous pensons qu'il est bon de préciser que la présence du protestantisme à Castellane est essentiellement liée à un homme : Balthazar Brun, Seigneur de Castellane. Quelle est sa place dans la lignée des Castellane ? Nous ne saurions le dire. Comme nous allons le voir, c'est lui qui a introduit le calvinisme dans cette ville. Comment y est-il venu lui-même ? Nous l'ignorons totalement. Toutefois, si nous nous souvenons que s'il résidait à Castellane, il habitait aussi à Manosque, et que dès 1555 la Réforme avait fait son apparition dans cette ville, nous pourrons avancer - sans trop risquer de nous tromper - que c'est là qu'il aurait eu connaissance des idées nouvelles. Il n'est pas inutile de préciser -car cela nous montre le degré de son engagement - qu'à Manosque, c'est dans sa propre maison - située rue Soubeyrane - que les cultes furent célébrés jusqu'en 1560, date à laquelle cette maison fut saisie par...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  29-04-2014

30

Castellane et ses églises romanes : étude topographique

Contribution à une étude de topographie L'ancienne église Notre-Dame-du-Plan Historique C'était jadis l'une des plus illustres maisons dépendant de Saint-Victor de Marseille, mais c'est l'une des plus oubliées. Elle s'élève à l'emplacement de la ville antique (Salinae), dans un lieu "appelé de toute antiquité Cimera, au pied de la montagne de Sennaz". Le siège épiscopal ayant été transféré à Castellane vers la fin du Ve siècle et l'habitat de plaine ayant été abandonné pour l'habitat perché sur la Roche, les moines de Saint-Victor revinrent sur ces terres après la tourmente et décidèrent dès 970 environ, avec l'appui de l'évêque de Marseille Honorat, de faire valoir des droits qu'ils prétendaient très anciens. C'est ainsi qu'une église monastique succéda à la cathédrale déchue, selon un processus dont on connaît bien d'autres exemples, notamment à Cimiez près de Nice.Vers 1040, l'église fut donnée (plusieurs chartes montrent qu'il s'agissait en...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  30-04-2014

31

Découvrir Allons, La Garde, Lambruisse, Saint-Julien-du-Verdon et Saint-André-les-Alpes

Les villages d’Allons, La Garde, Lambruisse, Saint-Julien-du-Verdon et Saint-André-les-Alpes se situent à moins de 40km de Castellane et les randonnées qui les traversent permettent d’apprécier les différents paysages de la région. Allons Tour de Champon Compter 1h30 et 90m de dénivelé pour effectuer cette randonnée. Facile, suivre le balisage jaune ou jaune et rouge. Parking à la sortie du village d’Allons. Le départ de cette randonnée se situe à la sortie du village d'Allons. Traverser le torrent du Défens sur un pont de bois. S'engager sur le sentier de gauche qui s'élève en direction du ravin des Combes.Traverser deux fois le torrent des Combes puis le suivre en rive droite jusqu'au ravin du Puy. Ce passage peut être délicat en cas de fortes pluies. Franchir le ravin à gué pour rejoindre rapidement la variante de la Grande Traversée des Préalpes qui relie Allons à Annot, balisée en jaune et rouge. S'engager alors sur le sentier de droite qui...

Catégorie:  Castellane / Sentiers de randonnées Castellane et alentours - Dernière modification:  02-06-2014

32

Musées

​Le musée de la Vallée Le musée de la Vallée occupe trois espaces, répartis de la haute Ubaye à Serre-Ponçon, qui abritent des témoignages, différents mais complémentaires, de ce que fut la vie d'une vallée des Alpes du Sud. Celui de Saint-Paul reconstitue les rythmes et les activités d'antan grâce à des maquettes réalisées par le dernier forgeron de la vallée, Albert Manuel. Dans la villa de La Sapinière, à Barcelonnette, c'est l’épopée mexicaine qui est retracée. Enfin, à Pontis, est présentée, l'école de la République de Jules Ferry : ses objectifs clairs, ses méthodes simples et efficaces, le dévouement de ses instituteurs formaient des hommes qui apprenaient, tout simplement, à lire, à écrire et à compter dans un décor fait de bancs et de poêles et imprégné du parfum de l'encre violette.Écomusées du Champsaur Pays à forte identité, le Champsaur met en valeur son patrimoine : au col Bayard, la laiterie de Laye expose, dans une salle où...

Catégorie:  Anecdotes / Interventions humaines dans le Verdon - Dernière modification:  05-06-2014

33

A découvrir plus loin dans la région

Nous voulons visiter la région, quels conseils pouvez-vous nous donner ?Pour le patrimoine naturel : le Lac de Castillon est à 5km de notre camping. Vous trouverez également le Lac de Chaudanne, les Gorges du Rayaup (où vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des biches), les vallées du Jabron et de l'Artuby, la Réserve Géologique de Haute-Provence, le Parc Naturel Régional du Verdon, et enfin à une heure d'ici, le Lac naturel d'Allos dans le Parc du Mercantour ( vous y verrez peut-être des marmottes mais ne les dérangez pas).Plus au nord, vous pouvez faire un détour par les Gorges du Cians et les Gorges de Daluis. A l'ouest, le Plateau de Valensole vaut le détour durant les mois de juin et juillet.Pour des sorties culturelles : le château de Trigance à 20 min de Castellane, les villes de Digne-les-Bains, Moustiers-Sainte-Marie (faïences, plus beau village de France) ou Entrevaux (village médiéval) à une heure d'ici. Vous pouvez également sillonner les routes des...

Catégorie:  FAQ / A Visiter - Dernière modification:  31-05-2016

34

Les circuits de Vallongue-Fer, la Combe, Maurouès, Plaine de Barènes, Plaine de Maton et Moustiers-Sainte-Marie

Pour vous repérer dans les pages qui vont suivre, une liste de chaque sentier de randonnée traité sera introduite afin de faciliter le choix des sentiers et la lecture. Sentiers de randonnées traités Vallongue – Fer : Circuit de l’Arnavel, Circuit des plaines, Circuit de Lardeyret.La Combe : Circuit de la Bobine.Maurouè : Tour de l’Ubac de Pinet, Circuit de Peire Amare, Le Prayon.Plaine de Barènes : Crêtes de la plaine de Barènes, Circuit des allées, Chapelle Notre-Dame de Bellevue.Plaine de Maton : Circuit de Telle.Moustiers-Sainte-Marie : Circuit du sommet de plein Voir, Circuit de l’Ourbès, Circuit des grottes de Saint-Maurin, Sommet de plein voir, Circuit de l’Olivier, Sentier du Bastidon, Circuit de la repentance. Vallongue-fer L'unité naturelle de Vallongue-Fer se limite à l'Ouest par la route C.D. 4, qui borde la Durance de Vinon-sur-Verdon au Pas d'Auquet ; au Nord, par la piste et la route rejoignant le C.D. 15 jusqu'à Valensole ; à l'Est, par le C.D....

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

35

Ecologie et recherche scientifique

​Natura 2000, un réseau écologique européen A quoi bon protéger une espèce si elle ne trouve plus dans son environnement les moyens de sa survie? En substance (élémentaire) cette question est à l'origine de la mise en place au niveau européen de zones de protection spécifiques appelées Natura 2000. Sur l'ensemble du Parc naturel régional du Verdon, trois zones sont ainsi à l'étude: Le Grand Canyon du Verdon, les Basses Gorges du Verdon et les gorges de Trévans-Montdenier-Mourre de Chanier. L'objectif du programme (ambitieux, cela va sans dire) est de contribuer à préserver la diversité biologique de sites d'intérêt européen, en prenant en compte aussi bien les espèces animales et végétales avec leur différents " habitats " naturels (entendez leur environnement) que les microorganismes. La procédure se révèle longue mais ô combien intéressante... Site par site, un inventaire faunistique et floristique est nécessaire avant la proposition par les États membres...

Catégorie:  Anecdotes / Interventions humaines dans le Verdon - Dernière modification:  05-06-2014

36

De Castillon à Sainte-Croix

Les balades et randonnées ne manquent pas dans les Gorges du Verdon. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Aujourd'hui, faisons un détour par les balades assez faciles, le plus souvent réalisables en famille et en une demi-journée (n'hésitez pas à prolonger pour pique-niquer, certaines méritent vraiment d'y passer quelque temps). Partons donc à la découverte du Haut-Verdon, de Castellane jusqu'à Moustiers-Sainte-Marie. La barre du PidanouxLes sirènes de Tabori Le rocher Saint-MartinLes vestiges de Petra Castellana De Trigance à CarajuanLa chapelle Saint-Jean La chapelle Sainte-Trophime Les TrescaïresLe balcon du Verdon La passerelle de l'EstelliéLes ruines de Châteauneuf-les-Moustiers Le col de l'ÂneLe défilé de la Rue de l'EauLes grottes de Saint-MaurinLe belvédère d'AngouireL'étoile de MoustiersLe circuit des Muletiers « Et au milieu coule une rivière » Le territoire du Parc naturel régional du Verdon s'articule autour...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Balades faciles dans le Verdon - Dernière modification:  26-06-2014

37

Le Bas-Verdon à vélo

​Le Verdon Un sifflement aigu déchire l'aube...Sous les premiers rayons du soleil, les Trois Evêchés revêtent une parure rougeâtre.Un second sifflement de marmotte, amplifié par l'écho rompt à nouveau le silence matinal. Comme par enchantement, les bruits jusqu'alors feutrés, se font plus distincts.Dans l'alpage de Sestrières, rapidement inondé d'une lumière provençale, commence mon histoire. Après quelques suintements, je décide de quitter les hautes vallées vivifiantes des Alpes  pour irriguer la Provence.En chemin, grossi par de multiples affluents, je deviens émeraude. De cascade en cascade, je franchis les barrages dressés par les hommes pour m'assagir et exploiter ma force.La lumière et la pierre m'accompagnent pour ce voyage au long cours. Depuis la nuit des temps, les hommes se sont acharnés à polir, à tailler, à dompter ce matériau mis à vif sous le climat méditerranéen.La pierre est, ici, œuvre d'art à découvrir jusque dans les sites les plus...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées à vélo dans le Verdon - Dernière modification:  10-06-2014

38

Grand Canyon du Verdon, Montdenier et Gorges de Trévans

Sommaire des randonnées : Grand Canyon : Sentier Martel, Circuit de l'ImbutMontdenier : sommet des Barris, le Pavillon (H2), crête du Montdenier (H3), Chapelle Notre-Dame (H4), Le Pavillon depuis Venascle (H5), sommet du Montdenier (H6) depuis Saint-Jurs Gorges de Trévans : Chateau de Trévans (itin. 11), Château de Trévans depuis le hameau (itin. 12), circuit du Point de vue sur Trévans (itin.13), circuit de Marachare (itin. 14), circuit des gurus de Trévans (itin.15)Grand Canyon du Verdon L'unité naturelle du Grand Canyon se limite depuis la Palud-sur-Verdon au Nord par la route C.D. 952 jusqu'à Rougon ; à l'Est, par le cours du Verdon, jusqu'au balcon de la Mescla, puis l'Artuby jusqu'au Pont de l'Artuby ; au Sud, par la route C.D. 71 jusqu'à l'aplomb du ravin de Mainmorte ; à l'Ouest, le ravin de Mainmorte jusqu'à la Palud-sur-Verdon.Sentier Martel Difficultés d'ensemble : P2 avec passages P3 et T2 (pour randonneurs moyens et bons randonneurs). Temps : sens de la description...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  23-06-2014

39

De Sainte-Croix à Esparron

Si vous avez déjà visité le Haut-Verdon, ne partez pas ! Les Basses-Gorges valent elles aussi le détour. Vous découvrirez les sentiers peu fréquentés par les touristes et apprécierez ces balades familiales permettant d'approcher le Verdon autrement. Partons du lac de Sainte-Croix en suivant le Verdon pour arriver au lac d'Esparron. La gorge de CalettyLes gorges de BaudinardLe circuit des plainesLe vallon de Saint-PierreNotre-Dame-du-Verdon à piedLa chapelle Notre-DameSur le coteau ChironLa Baume BonneLe Vallon Crève-cœurLe circuit des TronnesLa chapelle Notre-Dame-des-OeufsLes calanques d'Esparron Les gorges du ColostreAutour de ValensoleLe vieux QuinsonDe la Seouve à Sainte-MagdeleineAutour de la ColleDe Saint-Jean aux BaylesLa gorge de Caletty Accès : de Moustiers (28 mn, 33 km), prendre la route du Lac. Suivre la D 957 vers Aups puis la D49 vers Bauduen. Départ : parking à l'entrée de Bauduen, 485 m. But : croisement à la sortie de la gorge, 639 m. Difficulté :...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Balades faciles dans le Verdon - Dernière modification:  23-06-2014

40

De Castellane à Digne par la Voie Impériale ou GR 406

​Le sentier GR 406 La Voie Impériale De Castellane à Digne-les-Bains     Le 26 février 1815, Napoléon quitte l'île d'Elbe, débarque à Golfe Juan le 1er mars et gagne Paris, avec ses hommes, le 20 mars 1815. Il traverse le territoire du Moyen Verdon les 3 et 4 mars 1815. Ce cheminement historique a donné lieu à la création d'un itinéraire de randonnée thématique unique en France : la Voie Impériale, reliant Castellane et Digne-les-Bains sur une distance de 52 km. En 3 jours, la randonnée permet de traverser des paysages encore vierges et authentiques de la Haute Provence et de découvrir un patrimoine remarquable au fil des étapes. Afin d'éviter quelques tronçons routiers en privilégiant l'intérêt du randonneur et la découverte des sites, l'itinéraire a été réaménagé en 2011 par la Communauté de Communes du Moyen Verdon. Il est également désormais praticable à cheval.De Castellane à  Taulanne    3h - Au départ de Castellane...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Sentiers de Grandes Randonnées dans le Verdon - Dernière modification:  27-05-2014

41

Annot et Entrevaux

Le Pays d’Annot et d’Entrevaux Le "Pays d'Annot et d'Entrevaux" est une vallée d'agréables transitions qui emprunte même aux Alpes-Maritimes un morceau de la rivière du Var, juste à sa sortie du spectaculaire défilé de Da. luis. Annot, au bord des "Grandes Alpes", et Entrevaux, à l'entrée du pays niçois, ni en plaine, ni en montagne, ornent de leur riche patrimoine bâti le cœur de ce pays, siège de l'interpénétration de diverses ambiances. Le mystère blanc et frais des dues et des gorges regarde la trompeuse quiétude des rives du Var, tandis que les derniers mélézins des montagnes du Grand Coyer surveillent la châtaigneraie centenaire du Vallon de Coulomp. Ici, les blocs échappés de l'exceptionnelle falaise de grès surplombant Annot protègent les "cabanoun" enjardinés, là les villages se perchent pour échapper aux finies gelées hivernales et aux crues torrentielles... Les dues semblent Tonner autant de portes naturelles : les plus imposantes, en amont du...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  21-05-2014

42

Recommandations pour le randonneur du Verdon

Il existe de nombreux ouvrages traitant des randonnées pédestres dans le Verdon, des plus anciens comme des plus récents. En voici un datant de 2002, qui décrit avec de nombreux détails les balades et randonnées que l'on peut faire dans le Pays du Verdon. D'autres suivront.Note aux randonneurs La pratique de la randonnée ne saurait en aucun cas dispenser de la réglementation ou des interdictions signalées sur le terrain.Entre le moment où les itinéraires ont été élaborés et celui où vous effectuez la randonnée, réglementations et interdictions ont pu être modifiées, de nouveaux panneaux ont pu être implantés, vous devez impérativement en tenir compte.Découvrir le Verdon... « J'aime les bruits mystérieux des champs et des forêts, de l’eau et des montagnes. » Jan Sibelius.Entre les neiges éternelles des Alpes et les collines provençales, le pays du Verdon appartient à l'arc subalpin des préalpes calcaires du sud. Pays charnière, pays...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

43

Le Haut-Verdon

Un torrent, des Alpes à la Provence Le haut Verdon, depuis ses sources dans le vallon de Sestrière jusqu'aux montagnettes de St-André les-Alpes, roule ses eaux claires sur une quarantaine de kilomètres. La vallée est étroite. Ses torrents affluents sont courts et souvent barrés par des cascades et des gorges. Dans les cirques glaciaires, de nombreux lacs rivalisent de couleurs avec les mélèzes.De ses sources, à environ 2 500 mètres d'altitude, jusqu'à Colmars, sa rive gauche est flanquée du massif du Mont-Pelat (3 051 m). Ses crêtes montagneuses, dessinant un arc ouest-sud depuis le col d'Allos jusqu'au col des Champs, forment la ligne de partage des eaux avec l'Ubaye.En face, sur la rive droite, le massif des Trois-Evêchés (2 819 m) abrite la station de La Foux d'Allos. Situé sur une longue crête linéaire nord-sud, le massif aligne la Grande Séolane et les douces courbes de la montagne de Chamatte dominant les villages de Thorame, 20 km plus au sud. Cette crête définit...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  23-06-2014

44

Verdon

Le Verdon Une rivière de France pourrait se raconter par le caractère de ses rives, le nom des poissons qui l’habitent et l’histoire des villages qu’elle agrémente, à condition qu’elle ne soit pas le Verdon. Cette rivière de 175km de long passe si rapidement d’un extrême à l’autre, soulève tellement de passion et de poésie, casse, use et pourfend de telles masses de rocs, protège tellement de vie rare et cache de si fragiles secrets qu’il est impossible de la dépeindre en quelques lignes. Comment la décrire en effet sans la passion des gens qui l’aiment et qui la font partager, et autrement qu’en les citant ? Comment faire ressentir la fraîcheur qu’une poche d’air, miraculeusement sauvegardée par les profondeurs incertaines du canyon,  vous réserve au détour d’un sentier ? L’émoi devant tant de vie e de diversité, d’imposante fragilité et d’éternel contraste ? Voici le contraste de la calme horizontalité des plateaux sur l’impressionnante...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  22-05-2014

45

De Grasse à Pont-Saint-Esprit par le GR4

Découvrir la Haute Provence Entre Grasse et Moustiers-Sainte-Marie le GR 4 traverse les Préalpes de Grasse, bordure méridionale des Grandes Alpes. Ce sont de hauts plateaux calcaires ou plans, orientés est-ouest, dont l'altitude dépasse 1 000 m (plan de Caussols). Quelques rivières (le Loup, l'Esteron...) ont découpé transversalement les montagnes, formant ainsi des dues pittoresques et des gorges sauvages dont les plus renommées sont celles du Verdon.Le GR 4 conduit à l'entrée du Grand Canyon qui, sur 21 km, offre le spectacle d'une gigantesque faille aux parois vertigineuses, site sans rival en Europe. Au sortir des gorges, l'itinéraire aborde le plateau de Valensole ou de Riez, constitué par d'énormes épaisseurs de cailloutis accumulés par la Durance. Le paysage est plus riche, le plateau est couvert de magnifiques lavandins, d'amandiers et de cultures de blé.Puis le GR° 4 quitte le plateau pour descendre dans la vallée de la Durance et...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Sentiers de Grandes Randonnées dans le Verdon - Dernière modification:  27-05-2014

46

Le Haut-Verdon à vélo

​Circuit 11 : Moustiers-Sainte-Marie Départ de Moustiers-Sainte-Marie, boucle de 61,5kmn moyenne, passant par les Salles-sur-Verdon, Bauduen, Sainte-Croix-du-Verdon et retour à Moustiers.Moustiers-Sainte-Marie : petite cité pelotonnée dans un site de toute beauté, adossée à une falaise d'où s'échappe un torrent : Le Riou qui a profondément entaillé le calcaire crétacé. Une chaîne portant une étoile en son centre est suspendue au-dessus du ravin.La légende prétend que cette chaîne aurait été tendue en travers de la gorge et scellée au roc au XIIIe s. par un chevalier de Blacas d'Aups, qui en avait formulé le vœu s'il revenait vivant de sa longue captivité en terre sainte. Eglise (M.H.) du XIIe s. Clocher de plan carré. Superbe ouvrage en tuf d'inspiration lombarde.Trois étages de fenêtres géminées et d'arcatures aveugles retombent sur des piliers ou de fines colonnettes. Chœur de reconstruction gothique.Agréable entrelacs de placettes et de ruelles. Sur les...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées à vélo dans le Verdon - Dernière modification:  10-06-2014

47

Digne et la Blanche

​Digne et la blanche Du lac de Serre-Ponçon à Digne Voilà, au nord, le lac de Serre-Ponçon. Au sud, Digne-les-Bains. Entre les deux, un vaste territoire au centre duquel la Tête de l'Estrop (2 961 m) donne naissance à la Bléone qui dévale jusqu'à Digne. Au nord s'étend le "Pays du Milieu». Ce n'est pas une vallée, mais plutôt un territoire particulier à cheval sur deux bassins versants : celui de la Blanche, petit torrent affluent de la Durance, et une partie de celui du Bès, affluent de la Bléone, qui a dû se battre longtemps pour creuser deux magnifiques dues, portes de la Provence. Le col de Maure sépare insensiblement ces deux vallées à tel point qu'il est difficile de remarquer que le caractère du paysage évolue ; en venant du sud, le pays de Digne laisse doucement la place à un paysage tellement alpin qu'il a même été comparé à un petit coin de Suisse égaré en Provence.Ces deux vallées se situent au creux de trois massifs montagneux : le Blayeul (2...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  19-05-2014

48

De Serre à Entrevaux par la GTPA

La GTPA (Grande Traversée des Préalpes) relie Serres à Entrevaux. Cet itinéraire est né du succès que connait la Grande Traversée des Alpes (GR° 5) qui relie le lac Léman à la Méditerranée. De village en village, la Grande Traversée des Préalpes est une invitation à la découverte des splendides pays de moyenne montagne encore peu touchés par le tourisme.De Sisteron à Saint-Geniez    3 h 30À voir à Sisteron : Sisteron fut le siège d'un évêché jusqu'en 1790. Voir la cathédrale Notre-Dame-des Pommiers (in pomoerium, « le long des murs » de la cité) du XIIIe siècle, avec sa haute coupole et la citadelle. Cinq tours subsistent de l'enceinte du XIVe siècle. Marché local mercredi et samedi matin.Hors GR > Les parcours du Ge 6 et de la GTPA sont communs jusqu'au col de Mounis. Le GR 653D est commun avec la GTPA jusqu'à Saint-Geniez.- A partir de la place du Général-de-Gaulle, se diriger vers la cathédrale des Pommiers et suivre le balisage de...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Sentiers de Grandes Randonnées dans le Verdon - Dernière modification:  27-05-2014

49

L'Ubaye, du bivouac de la Pare aux eaux Tortes

​Bivouac forestier à la Pare 13 Repère : Première journée : +430m de dénivelée, 2h de marche.Deuxième journée : +450/-880m de dénivelée, 4h, facile, Départ de la maison forestière du Tréou, à 6km de Barcelonnette. De la D900, prendre en direction de la Frache-Tato avant l’aérodrome, puis continuer sur la piste Riou-Bourdoux. La maison forestière du Tréou se trouve dans les premiers lacets. Carte IGN TOP 25 3538 ET Aiguille de Chambeyron (pli D2). Vous garderez un excellent souvenir de ces deux journées passées en pleine nature. La maison forestière de la Pare (gîte) est située en hauteur dans le Riou-Bourdoia, site connu pour son torrent à "lave" destructeur. Une randonnée dans les forêts plantées de main d'homme entre le XIX, et le début du XXe siècle pour se protéger des ravinements, vous emmènera aussi dans un milieu à la flore abondante où vivent de nombreux mouflons de Corse.A la maison forestière, dans laquelle le maquis de l'Ubaye avait installé...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  19-05-2014

50

L'Ubaye, du col de Longet aux hameaux des Cloches

En s'éloignant un peu de Castellane, direction Digne, vous découvrirez les gorges de l'Ubaye qui, elles aussi, valent le détour.Des grandes Alpes à la Provence Entre le vieux village de Maljasset, au fond de la haute vallée de l'Ubaye, et Gréoux-les-Bains, jolie petite cité blottie sous le plateau de Valensole, quel singulier contraste ! Merveilleuse région, qui sait allier les charmes de la Provence et ceux de l'Alpe. Plus qu'une alliance, il convient plutôt de parler d'un subtil passage, d'une délicate transition de l'Alpe vraie à la haute Provence, qui se fait un peu à notre insu dans les vallées de la Blanche et du Bès et dans la haute vallée de la Bléone.A Digne-les-Bains, les montagnes, les couleurs, le climat, tout indique qu'on est à la limite de la Provence. Et si l'on gagne Moustiers-Sainte-Marie, à l'entrée des gorges du Verdon, quel étonnement de traverser le plateau de Valensole et ses immenses champs de lavande. Plus au nord, dans les vallées de l'Ubaye...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  16-05-2014

51

Pioulet-Berbène, Pré-Chauvin-Bandis, Le Breis, Robion

Sentiers de randonnées : Pioulet-Berbène : Les Réglés, de Rougon à Chasteuil, sommet du PiouletPré-Chauvin-Brandis : De Chasteuil à Villars-Brandis et Castellane, Sommet de Pré-Chauvin, Les Cadières de Brandis, Les Cadières de Brandis par Villars-Brandis, circuit des Cadières de Brandis par le col des Lèques, Sommet de Pré-Chauvin depuis le col des Lèques, Oratoire Saint-Pierre , Sommet de Pré-Chauvin depuis Taulanne, Sommet de Pré-Chauvin depuis le plan d'Asse de BlieuxLe Breis : Circuit du Breis, Circuit de la Colle de Breis, Du point Sublime à Saint-Maimes, Sommet de BreisLe Robion : Tour du Robion, Sommet du Robion, chapelle Saint-Trophime, circuit de Font Fréyière  Pioulet-Berbène L'unité naturelle de Pioulet-Berbène se limite au NORD-EST, depuis Blieux, par la Colle Basse, Chasteuil et les gorges du Verdon jusqu'aux Clues de Carajuan ; au Sud, par Rougon et le C.D. 17 jusqu'aux Fabres ; et au NORD-OUEST, par le Plan de Chanier jusqu'à Blieux.Les Réglés...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  02-06-2014

52

Montagne de Beynes, Montagne de Vibres, Mourre de Chanier-Chiran

Sentiers de randonnées : Montagne de Beynes : Montagne de Beynes depuis Preynes, chapelle Saint-Etienne Montagne de Vibres : La Coulet de Calasse par Divon, par Blieux, par la piste de Chandoul, par la crête de Montmuye, depuis Riou d'Ourgeas, sommet de la MelleMourre de Chanier-Chiran : la Gondole, le Mourre de Chanier depuis le Périer, observatoire du Mont Chiran, observatoire du Mont Chiran par la traversée des crêtes, depuis Blieux, l'Hauteur, circuit de Touchard, Mourre de Chanier depuis Blieux  Montagne de Beynes L'unité naturelle de la Montagne de Beynes se limite à l'ouest, au Nord, et à l'Est par la rivière de l'Asse et de l'Asse de Blieux depuis Estoublon en passant par Mézel, Châteauredon et Chaudon-Norante ; au Sud, par la piste des Moulières, l'ancien village de Poil (en ruines), le Pas de l'Escale et la rivière de l'Estoublaisse jusqu'à Estoublon.Montagne de Beynes (1 600 M) (J2) Depuis Preynes.Difficultés d'ensemble : P3, passages T1 (randonneurs moyens...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  26-04-2014

53

Bois de Siounet, Vallée du Jabron, Montagnes Destourbes et de Brouis, Le Margès, Le Bas-Verdon et les Grandes Randonnées du Pays du Verdon

Sentiers de randonnées : Bois de Siounet : les lacs d'Aron, Notre-Dame de Saint-Julien Vallée du Jabron : Chapelle Saint-Laurent, Sommet du Beisse et du Bau de Saint-Michel, colline de Clare par la forêt de Maurin-Clare, colline de Clare depuis les Henry, Montagne Destourbes : Chapelle Notre-Dame d'Eoux, Sommet de Destourbes Montagne de Brouis : le Petit Brouis, Sommet du Grand Brouis depuis le col de Clavel, Chapelle Saint-Blaise, Sommet du Grand Brouis depuis la Martre, Le Beisse Le Margès : Le Grand Margès depuis Aiguines, Le Grand Margès depuis les CavaliersBas-Verdon : Circuit des Boutas, Circuit de Casteu d'Auruse, Chapelle Saint-Marc, Point de vue de Moussac, Circuit de la Seuve Les Grandes Traversées du Pays du Verdon : De Moustiers-Sainte-Marie à Estoublon, de Beynes à Aiguines, de Moustiers-Sainte-Marie à CastellaneBois de Siounet L'unité naturelle du « Bois de Siounet » est limitée au Nord, par la route C.D. 955, de Trigance au hameau de...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  27-04-2014

54

Randonnée : L'Imbut

Cette randonnée est l’une des plus difficiles des Gorges du Verdon. De nombreux passages sont aériens, étroits et très glissants mais sont équipés de câbles en acier. Comptez environ 4h pour 9km. Au départ du parking des Cavaliers. Suivre le sentier balisé en rouge et blanc (GR) qui descend au fond des gorges. Au bout d’une trentaine de minutes, le Verdon est devant vous. Si vous continuez un peu plus loin, vous tomberez sur la passerelle de l’Estellié, qui permet de traverser le Verdon pour rejoindre le sentier Martel (7h de marche, 14km). Continuez sur le sentier de l’Imbut (à gauche). La randonnée longe le Verdon, passe sous des grottes creusées dans les falaises et par quelques roches qu’il vous faudra descendre à l’aide des câbles métalliques. Vous arrivez au passage du Styx, le paysage est impressionnant. Les roches lisses, l’eau verte émeraude... Attention au passage au-dessus du Verdon, allez-y lentement. Au carrefour,...

Catégorie:  FAQ / Randonnées - Dernière modification:  01-06-2016

55

Barrages et explorations du Verdon

​La contre-attaque des Verdoniens Depuis les années 1960 et l'avènement du tourisme moderne, des millions de visiteurs sont venus contempler les sites grandioses et bucoliques du Verdon, des Gorges et du Canyon. Le premier et le plus grandiose canyon d'Europe ne laisse pas indifférent ! Les hommes au service de la Fée Électricité non plus. Entendez par là, que ce n'est pas tant la beauté des paysages et la majesté des Gorges qui les attirent, mais plutôt ce que l'on peut en faire. Et ce à quoi elles pourraient bien servir... Surtout lorsque l'on songe à la production de houille...blanche ! Les projets ne manquent pas, il en existe plein les tiroirs en ce qui concerne le périmètre Durance-Verdon. C'est-à-dire des projets qui furent pensés avant, mais aussi après son acte de baptême de 1946. Ces études étant classées secrètes, personne, quasiment, n'en n'avait connaissance. C'est le cas de le dire, la goutte d'eau qui fit déborder le vase...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

56

Sites incontournables des Gorges du Verdon

​Le canyon du Verdon "Rien de plus romantique que le mélange de ces rochers et des ces abîmes, de ces eaux vertes et de ces ombres pourpres, de ce ciel semblable à la mer homérique et de ce vent qui parle avec la voix des dieux morts..." Jean Giono Dès la première vision du Verdon, on est surpris par sa couleur d'un vert profond, surprenante par ses variations. La nature a enrichi ses eaux d'une importante quantité de fluor qui agit sur des micro-algues et provoque cette coloration inhabituelle dont l'intensité augmente avec la profondeur. Ce don de la nature lui a valu son nom. Le Verdon prend sa source à 2150m d'altitude, dans le massif de Sestrière, près du col d'Allos. il est capté par les barrages hydro-électriques de Castillon et Chaudanne puis il s'engouffre à l'intérieur des gorges fantastiques, qu'il a creusées dans les calcaires jurassiques, en profitant des fissures pré-existantes. La partie la plus spectaculaire de son cours se situe entre Castellane et Moustiers-Sainte-Marie,...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Visiter les Gorges du Verdon - Dernière modification:  25-06-2014

57

Présentation de la région PACA

​Le Serpent d'étoiles Egrenant des paysages et des charmes pluriels, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a l'allure excentrique, mais l'âme sage des terres de traditions. Elle est une mosaïque de couleurs, un alambic de parfums, un jeu de piste pour ceux qui aiment s'aventurer, au détour d'un sentier, dans des paysages à l'authenticité jalouse. Réceptacles de son identité, les musées y foisonnent mais c’est à ciel ouvert, nimbé du serpent d'étoiles de Giono ou lavé par le mistral, que l'on fera les plus belles découvertes. En se perdant un peu sur les chemins de traverse, pour mieux se retrouver. Ce guide n’a d'autre ambition que de vous y aider un peu.Envoûtante, sauvage, authentique, naturelle... telle est la France que vous découvrirez avec la collection des guides la France côté nature.Nous vous proposons là un voyage à travers les plus beaux sites naturels des régions de l'hexagone... Autant de sites qui recèlent mille et un secrets. Pour en percer quelques-uns,...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  13-06-2014

58

Petites histoires du Verdon

L'oppidum de Buffe-Arnaud à Saint-Martin-de-Brômes A la fin du IIe âge de Fer, l’arrière-pays marseillais est dominé par les tribus celto-ligures de la confédération Salyenne. Lors de cette période, on constate la multiplication des habitats fortifiés connus dès le début de l’âge de Fer (dès le début de l'âge oppidums). Cette abondance est sans doute  due au climat général de troubles, notamment à l'encontre des Massaliotes avec qui les populations entretiennent des relations commerciales parfois tendues. En 124 avant JC après plusieurs expéditions militaires, à l’appel de ceux-ci, les Romains décident de mettre fin au problème Salyen et s'emparent de leurs principales fortes avant de s'installer définitivement en Provence. C'est sans doute au cours de cette campagne que l'oppidum de Buffe- Arnaud est détruit. Situé au confluent du Verdon et du Colostre, sur le territoire de la tribu des Reii, le site de Buffe-Arnaud est occupé dès le VIe s. av J.C.,...

Catégorie:  Anecdotes / Histoire et Architecture - Dernière modification:  05-06-2014

59

Les Bouches du Rhône (13)

​La Camargue : Les étangs en liberté Avec ses 85 000 ha qui paraissent hésiter entre mer et terre, la Camargue, c'est bien sûr le pays des manades, mais aussi le royaume des oiseaux. Pour la découvrir, n'hésitez pas à vous enfoncer sur de petits sentiers, loin des routes et des touristes. Entre sansouires, marais et lagunes, elle offre un visage bien plus riche qu'on ne veut le croire.Situation géographique Zone charnière entre la région Paca et le Languedoc-Roussillon, la Camargue est délimitée au nord par Arles, au sud par la Méditerranée, à l'est par le Grand Rhône et son embouchure et à l'ouest par le Petit Rhône qui se jette dans la mer aux Saintes-Maries-de-la-Mer. A l'ouest du bras du Petit Rhône, c'est la Petite Camargue gardoise qui s'étend entre Saint-Gilles et Aigues-Mortes.Paysages Homogène en apparence, la Camargue se divise pourtant en trois zones bien distinctes Dans le nord du delta du Rhône et le long de son double tracé, on trouve une zone de...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  12-06-2014

60

Milieu naturel du Verdon

Doline On remarquera çà et là des dépressions rondes, au fond couvert d'une végétation herbacée bien différente des landes ou sous-bois clairs avoisinants. Il s'agit de dolines, manifestation tangible des phénomènes karstiques qui, au cours du temps, par dissolution du calcaire, sont à l'origine de la formation de gouffres, de rivières souterraines avec leurs résurgences, ou encore du dépôt de tuf à l'émergence des sources pétrifiantes. Par réaction chimique, l'eau de pluie riche en gaz carbonique dissout de la roche le carbonate de calcium. Petit à petit, par infiltration des eaux de ruissellement, le calcaire dissout est évacué, tandis que les impuretés qu'il contient (silex, argiles, oxydes métalliques divers), insolubles, restent en place. Au cours du temps (on parle de dizaines de millions d'années), la "fuite" du calcaire forme une dépression dont le fond est tapissé d'une couche plus ou moins imperméable d'argile. Une doline est née.Avec le vent... Le...

Catégorie:  Anecdotes / Milieu naturel, faune et flore - Dernière modification:  05-06-2014

61

Les Alpes de Haute-Provence (04)

​L'Ubaye La vallée héroïque Longtemps coupée du monde et prisonnière de ses cols élevés, la vallée de l'Ubaye appartient à ces terres qui forcent le destin. Celui des "Mexicains" qui, tant qu’à franchir leur Rubicon, poussèrent jusqu'en Amérique du Sud pour y faire fortune ; celui des derniers habitants de La Barge et de Malajasset accrochés aux hameaux les plus hauts d'Europe ; celui des garnisons austères qui lorgnent sur les frontières du Piémont. Aujourd'hui, la vallée s'est ouverte, mais les montagnes au milieu desquelles coule la rivière sont toujours là. A vous renvoyer cet écho héroïque.Situation géographique et accès L'Ubaye est la vallée la plus au nord du département des Alpes-de-Haute-Provence adossée à l'Italie (région du Piémont) et en bordure du Parc national du Mercantour qui a annexé une partie de la vallée.De Marseille A51 jusqu'à Digne par la D900, puis Barcelonnette par la D908. De Grenoble direction Gap et le col Bayard par la D900...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  13-06-2014

62

Les Hautes-Alpes (05)

​Le Queyras La citadelle imprenable Divisé en quatre vallées aux charmes pluriels, le Queyras est urne citadelle qui règne sans partage sur un océan de forêts, de pâturages et de cimes enneigées. Au mont Viso, ce morceau des Alpes qui donne un coin à l'hexagone et trois contours à l'Italie, s'oppose le col de l'Izoard, Everest mythique des coureurs du Tour de France, qui savourent chaque année la devise du pays : « Ici les coqs picorent les étoiles ».Situation géographique et accès Cerné de trois côtés par la frontière italienne, ce Parc de 60 000 ha ne communique avec le reste du pays que par une route suspendue à flanc de falaisesDe Gap par la RN94, prendre la D902 à partir de Guillestre, "porte" d'entrée dans le Queyras et suivre la D947. De Briançon ou de Grenoble, si vous ne voulez pas faire le détour par Guillestre, un seul endroit pour passer le col de l'Izoard.Faune et flore Sous ses fossettes calmes, le pays pique. Ici rien ne pousse très joufflu, même...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  12-06-2014

63

Saint-Victor, Lérins et Montmajour

Réformes de l'évêque Augier et rébellion de Guillaume de Moustiers Dès le début du XIè siècle, des membres de grandes familles provençales avaient mis la main sur les évêchés, et des puînés de lignages chevaleresques avaient accaparé les dignités des chapitres épiscopaux ; par ce biais, les uns et les autres s'étaient emparés de nombreux biens d'Église. Un nouvel évêque, Augier, accède au siège de Riez en 1090. Probablement parce qu'il est petit-fils d'Arbert de Lançon et neveu de l'ancien évêque Bertrand, et qu'il appartient à la famille aristocratique des Pontevès Spada, détentrice de nombreuses terres, en particulier dans et autour de leur seigneurie, les princes de Riez ne semblent pas avoir contrarié son accession à la tête du diocèse. Usant de la menace aussi bien que de la persuasion, les partisans de la réforme grégorienne ont réussi à placer un des leurs sur presque tous les sièges provençaux. D'origine modeste à quelques exceptions près,...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  14-04-2014

64

Traditions dans le Verdon

Les marchés de Provence Rendez-vous hebdomadaire des habitants et des visiteurs, le marché est un le moment convivial et  incontournable. Sous les bâches colorées des étals, les produits sont variés et tout aussi colorés: camaïeu brun et vert des olives aux multiples variétés, des fruits séchés, rouge et vert des légumes, blanc du fromage de chèvre, frais, sec, poivré ou parfumé au thé jaune d'or du miel. L'été, plus question de traverser ce jour-là les places en voiture: les marchands de tissus provençaux, de faïence et de buis ont envahi les trottoirs. Et c'est une joyeuse animation faite de bruit, on se hèle, de parfums et de chaleur. Goûtez la caillette, les pieds-paquets (recette ancestrale qui passe pour le nec plus ultra de la cuisine provençale...), le saucisson de sanglier, la fougasse aux grattons, à l'huile, aux olives, l'huile (car l'huile se goûte) et si c'est l'hiver, cherchez les truffes. Quelques producteurs en proposent sur les marchés....

Catégorie:  Anecdotes / Villes et Traditions - Dernière modification:  05-06-2014

65

L'économie et les loisirs dans la région du Verdon

L'économie et les loisirs ​La mise aux enchères de la boucherie, l'approvisionnement en pain, vin, huile et sel La plupart du temps, la vente du pain, du vin, du sel, de l'huile et de la viande de boucherie est confiée en exclusivité à des commerçants avec qui le conseil passe un bail chaque année. Ce bail donne à celui qui en bénéficie un véritable monopole moyennant des conditions de vente et d'approvisionnement souvent très précises.C'est en 1551 que le conseil de Trigance institue un "gabelier de pan et de vin". Le vin doit provenir d'un lieu situé à une journée de marche au plus, aller et retour, afin de favoriser la production locale. Tout habitant peut se procurer du vin en quantité limitée et en débiter lui-même durant trois jours, à la Saint-Roch, mais il peut vendre en tout temps le vin de sa propre récolte.Dans la pratique, le gabelier ne doit guère tenir ses engagements puisqu'en 1696 le conseil demande aux consuls de choisir pour cet emploi de préférence...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  28-04-2014

66

Au départ d'Annot

Annot Cité climatique et de villégiature, la charmante ville d’Annot recèle de très beaux restes du passé y compris une voie romaine conduisant des vestiges gallo-romains d'Argenton à Riez la Romaine. Base idéale de randonnées sous toutes ses formes, elle a donné son nom à un type de paysage géologique "les grès d’Annot" et l'eau qui filtre à travers ces roches est classée dans la première catégorie des eaux potables. La Vaïre ainsi que le coulomb attirent les pêcheurs de truites, pendant que les chasseurs tirent le sanglier, le chamois et le petit gibier à poils ou à plumes. Les forêts de châtaigniers trouvent dans le sol gréseux le substrat qui leur convient, leurs marrons et les champignons qui poussent sous leur frondaison n'ont plus de réputation à faire.Aurent Perdu au fond du ravin de grave plane, Aurent, n'est plus accessible qu'à pied. Le trajet proposé ici comporte un passage délicat sur un étroit sentier en surplomb d'un ravin de 100 m de profondeur....

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Parcourir la Haute-Provence à pied - Dernière modification:  14-06-2014

67

Le Var (83)

​Massif des Maures La côte rebelle Pas de Sarrasins à l'horizon : en provençal mauro signifie bois sombre. Et tout le massif à la peau brune. Les seuls envahisseurs ont le feuillage vert des pins parasols ou la plume rose des flamants qui viennent s'abriter dans les étangs de Villepey ou de Giens. Entre les effluves marines et le parfum épicé des maquis et des forêts, face à un cordon d'îles qu'il semble avoir lui-même enfanté, le massif des Maures a des allures rebelles. Avec une devise appropriée : sous les futaies, la plage...Situation géographique et accès Trésor du littoral varois, le massif des Maures s’étend de Toulon à Fréjus, via Hyères, Ramatuelle et Sainte-Maxime. Il donne un front haut à la mer et se prolonge vers Cannes par le massif de l'Esterel.De Marseille par l'A57 jusqu'à Toulon, puis la RN8. A Hyères, prendre la RN98 (Saint-Tropez/Sainte-Maxime) mais préférer la D559 pour rallier Le Lavandou et toute la côte par le bord de mer. On peut aussi...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  12-06-2014

68

Le Verdon autrement

Encore un texte qui parle des Gorges du Verdon. Oui, vous pouvez vous dire ça. Mais vous pouvez aussi vous dire que s'il n'y a qu'un Verdon, chaque touriste, chaque naturaliste, chaque randonneur, chaque habitant en a une interprétation différente. Le Verdon n'est pas seulement une rivière, c'est une incitation au voyage, à la découverte, et à l'imagination de chacun. Qui sont ses habitants ? Pourquoi ont-ils choisi cette région plutôt qu'une autre ? Comment le Verdon a-t-il pu créer les gorges ? Quand ? Autant de questions, diverses et variées, qui, si toutes ou presque ont la même réponse, aucune n'a la même interprétation. Dans cet article, les auteurs nous racontent le Verdon qu'ils voient, avec leurs mots. Quand vous découvrirez les Gorges du Verdon à votre tour, vous comprendrez que mille mots ne suffisent pas à le décrire entièrement et trouverez finalement les vôtres. ​La terre ouverte La Provence est lumineuse ou austère. Vigoureuse, chaleureuse, multiple...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  10-06-2014

69

Apparition des châteaux et décadence du pouvoir central

Château sur le Roc de Castellane (977) et enchatellement de la population Bien qu'écarté du pouvoir central par les fils de Boson, comte d'Arles, l'un de ces mages, les fils de Griffon, comte d'Apt, vont donner trois branches qui, lorsque se répandra l'usage des noms de famille, deviendront les Castellane et les Ferraud dans la vallée du Verdon, les Glandevès dans la vallée du Var. On compte aussi parmi les siens les seigneurs des vallées de la Tinée et du Blore. Les Castellane, pour leur part, s'attribuent un immense domaine qui englobe une large partie de la région du moyen Verdon ; il a pour frontière occidentale, sur la rive gauche de la rivière, notamment le torrent appelé le Baou, avec Rougon, et déborde sur le rive droite, avec entre autres Taloire, Robion et Trigance. Cinq ans à peine après l'expulsion des Sarrasins, Pons-Arbaud et Aldebert ont établi sur la plateforme du Roc de Castellane (alt.900 m) un premier château, position stratégique sûre. Une large table...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  08-05-2014

70

Le Vaucluse (84)

​Lubéron La terre de feu Pour qui sait prendre son temps, le Lubéron recèle mille et un secrets. Sur près de 140 000 ha, ce pays, accidenté de hautes falaises, de combes secrètes et recouvert de splendides forêts accueille une faune et une flore exceptionnelles. Vous pourrez même remonter le temps en découvrant des fossiles vieux de 30 millions d'années !Situation géographique et accès Entre la vallée du Rhône et les Alpes, le Lubéron est une petite chaine de montagne calcaire, orientée est-ouest, comme la plupart des massifs provençaux. A cheval sur les départements du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence le Lubéron s’étire de Manosque à l'est, jusqu'à Cavaillon à l'ouest et de la vallée du Calavon au nord à celle de la Durance au sud. Il culmine à 1 125 m d'altitude, au sommet de Mourre Nègre.Le Lubéron est longé au nord- ouest par la N100 d'Avignon à Forcalquier, et au sud par la D973 de la sortie de l'A 7 à Avignon sud jusqu'à Mirabeau, le long...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  13-06-2014

71

Les hôtes des Gorges du Verdon

​Le Plateau de Canjuers Il était difficile, encore une fois, de réciter tant de témoignages sur le Verdon et d'ignorer la présence sur ce territoire d'une particularité géographique qui, depuis 3.000 ans, a permis aux hommes de la Préhistoire et du Canyon, de vivre et de prospérer.Le Plateau de Canjuers est un vaste massif calcaire du Jurassique Supérieur des Préalpes de Grasse, situé dans le département du Var, et, intégré aux Grands Plans de Provence, dès l'époque romaine. Il est, avec le Plateau de Valensole, ces plates-formes naturelles immenses élevées comme des autels pour la célébrité des sites minéraux. Canjuers s'étend du nord de Draguignan au sud des Gorges du Verdon, délimité au septentrion par les crêtes du Grand Margès (1577 m.). Ourlé à l'ouest par les collines d'Aiguines à Aups. Arrêté à l'est par les contreforts de Castellane-Fayence. Son altitude va jusqu'à 1577 mètres. Les Étés sont torrides et secs ; les Hivers froids et rigoureux....

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

72

De Menton (06) à Tourtour (83)

Nous allons présenter quelques tours à effectuer en voiture, puis quelques articles après, quelques marches célèbres, originales ou tout simplement magnifiques pour découvrir l'est de la Provence sous toutes ses formes. En voiture Les dix tours à effectuer en voiture vous feront passer des paysages de Provence jusqu’au nord de Nice ou encore à l’ouest d'Aix-en-Provence. Bien que quelques centres importants aient été omis par manque de place, nous pensons que les plus beaux paysages sont réunis ici. Les notes de tournées sont brèves : Nous nous concentrons plutôt sur la planification des itinéraires : chaque tour a été conçu pour suivre les plus belles routes dans la région concernée et pour vous emmener au point de départ de quelques promenades inoubliables. Quelques conseils pour les aires à pique-nique vous seront donnés tout au long des articles. Au début de chaque tour, que nous faisons référence aux cartes IGN ou Michelin qui sont tellement pratique à...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / De la Côte d'Azur aux Alpes - Dernière modification:  06-08-2014

73

Des projets grandioses pour le Verdon

​la référence principale est le livre de Alain COLLOMP "la découverte des Gorges du Verdon"  les détails de l histoire du Pont de Carejuan, Trigance, Quinson, Gréoux,  par le biais de cet excellent livre en vente par le lien http://www.amazon.fr/d%C3%A9couverte-Verdon-Histoire-tourisme-hydrauliques/dp/2744903221/ref=asap_bc?ie=UTF8

Catégorie:  Gorges du Verdon / Il était une fois le Verdon - Dernière modification:  10-03-2015

74

De la période pré-romaine au IXème siècle

Le peuplement depuis la préhistoire Dès la préhistoire, la vallée du Verdon est peuplée, comme l'attestent les éclats de silex habilement taillés et les squelettes mis au jour par le Dr Blanc', avec des bois de cervidés et des dents d'ours, dans un gisement qui n'a pas encore été étudié, sur l'un des contreforts calcaires du serre du Montdenier, à proximité du village de Châteauneuf-lès-Moustiers. Le Dr G. Blanc et Cl. Reynaud ont exploré une grotte étroite qui s'enfonce de 4 ou 5 m sous terre, sur le territoire de La Palud, au sud-ouest du plateau de Pinssioule Pinsiuve sur la carte IGN (alt.1 139 m)  qui domine le vallon de Valoussière (le val Orsière sur la carte IGN). Ils en ont retiré, en 1949, quatre squelettes, dont celui d'un adolescent de 17 ou 18 ans légèrement hydrocéphale, qu'une poterie a permis aux spécialistes du Musée de Longchamp, à Marseille, d'identifier de type lagozien (6 000 ans avant J.-C.). À proximité, un "village" regroupant une...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  29-04-2014

75

Racontez-nous le Verdon

Les Gorges du Verdon ont suscité bien des écrits, des poèmes, des romans ou tout simplement des témoignages de fervents défenseurs de ces lieux. Tous les citer serait difficile, mais ne pas les citer du tout serait un affront fait aux mystères des Gorges du Verdon et aux auteurs inspirés. Venir dans les Alpes-de-Haute-Provence, venir à Castellane pour rencontrer et approcher le Verdon, c'est finalement l'objectif de nombre d'entre vous. Ne repartez pas avant d'avoir, au moins une fois, profiter du paysage enchanteur et fantastique qu'offrent les Gorges du Verdon. Circuits routiers : deux sites en un Ce site, que nous appelons Gorges du Verdon, devrait être dénommé Gorges et Canyons du Verdon, ce serait là reconnaître la première unicité de ce monument de la Nature n'existant nulle part ailleurs. En réalité, les Gorges du Verdon sont l'assemblage de deux sites absolument dissemblables : une Grande Gorge et un Petit Canyon. La Grande Gorge affecte une colline, le Petit Canyon...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  04-06-2014

76

Les circuits routiers touristiques des Gorges du Verdon partie 2

De la Palud-sur-Verdon à Moustiers Sainte-Marie Laissant le site de La Palud, l'excursion se prolonge à l'ouest vers le belvédère du Col d'Ayen (1032 m.) qui procurera encore de beaux panoramas en enfilade sur le Canyon et les rives opposées du Verdon. Le tracé de la route est sinueux et croise des champs de lavandes, près de la ferme Cauvin, à proximité du point de vue d'Ayen. La végétation est dense et verdoyante. Il n'est pas rare de rencontrer des moutons et quelques chèvres qui broutent dans les près verts. La route longe le site des Hautes, puis des Basses Graou (ou Grau), et le Relais des Balcons propose le fameux Miel des Gorges. Dans des ruches régulièrement entretenues sont élevées des abeilles butineuses qui favorisent le développement de cet artisanat alléchant.Sur la rive gauche opposée, se dessine le long cheminement de la Corniche Sublime, tracée à l'à-pic du précipice. 7 kilomètres en aval de La Palud, une brève halte...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  06-05-2014

77

Témoignage : Le Verdon, un monument naturel

« Tu fais un pas et c'est la liberté, Tu fais deux pas et c'est l'égalité, Tu fais trois pas et le monde a changé... »Jean LOUKAS.Note de l'éditeur Près d'un quart de siècle d'aventures et de découvertes dans les Gorges du Verdon ont amené l'auteur à faire partager ses connaissances et ses rencontresaux visiteurs que nous sommes, amoureux de cette belle nature.Des anecdotes, des récits parfois surprenants, ses carnets de randonnées, ses recherches inédites nous sont offertes afin que, nous, novices ou profanes du Verdon, nous puissions découvrir, et à notre tour, aimer le Verdon. Aimer ce territoire magique le comprendre dans son passé, dans son présent, mais également dans sa destinée.Nous avons désormais entre les mains l'ouvrage de référence qu'il nous manquait pour parfaire notre savoir «Verdonnien», pour reprendre une définition chère à son auteur.Laissons-nous guider par cet aventurier des temps modernes et sachons apprécier à leur juste valeur les...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  21-04-2014

78

Se situer dans le temps et l'espace

Introduction La Provence constitue la partie la plus précocement romanisée de notre pays. Son nom vient du latin « provincia » et désigne la province de Gaule transalpine conquise par Rome dès le 1er siècle avant notre ère. Elle s'étendait sur un territoire beaucoup plus vaste que la Provence actuelle, puisqu'elle comprenait tout le pourtour méditerranéen, des Alpes aux Pyrénées et remontait au nord jusqu'à la ville de Vienne.Les principaux vestiges parvenus jusqu'à nous se trouvent néanmoins dans un périmètre plus restreint, dont le Rhône constitue en quelque sorte la colonne vertébrale. Vaison-la-Romaine en marque la limite au nord, Nîmes à l'ouest, Aix-en-Provence à l'est et la mer Méditerranée au sud.Cette région était occupée avant l'arrivée des Romains par les Celto-Ligures, considérés par les Anciens comme des guerriers très pieux, honorant dans les bois et les sanctuaires des dieux fort divers, comme les déesses mères ou des personnages masculins....

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / La Provence antique - Dernière modification:  22-06-2014

79

Autour du Verdon

Le Verdon est plus qu'une rivière. C'est un pays, une région, qui nécessiterait plus d'un livre pour en parler correctement. Et cette région est au cœur de la Provence, plus grande encore, entourée de part et d'autre de la Méditerranée, des Alpes du Sud et du Rhône. Cette page sera consacrée aux quelques villes et villages des Alpes du sud, qu'il vous faudra explorer pour réellement les découvrir. Si d'aventure vous venez dans les Gorges du Verdon, vous ne manquerez pas de pousser votre visite un peu plus loin. Parcs régionaux et nationaux du Mercantour et du Lubéron Quelle nature riche ! Alors restons d'abord dans la nature.Géographiquement déjà, la Haute-Provence s'encaisse entre de rares beautés. Le Canyon du Verdon creuse ses gorges remarquables sur plus de vingt-un kilomètres, entre Rougon et Aiguines. La route de La Corniche Sublime permet de découvrir toutes ses merveilles de nature sauvage et des à-pics impressionnants. A pied, il faut toute une journée pour...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Il était une fois le Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

80

Conséquences des guerres de religions

​Les troubles commencent à Castellane (1559) En Provence, les guerres de religion vont durer de 1559 à 1596. Les premiers troubles ont Castellane pour cadre. Dans la petite ville, à majorité catholique, une église réformée vient de se créer. Les frères Antoine et Paul de Richieu, seigneurs de Mauvans, apparentés aux Brun de Castellane et aux Demandolx, ont fait appel à un pasteur de Genève (1559). Leurs réunions se tiennent dans une maison des Brun de Castellane, proche de l'église paroissiale Saint-Victor dans laquelle un père Cordelier plein de zèle, prêche le carême. A l'issue d'un de ses sermons particulièrement virulent, les fidèles se ruent à l'assaut de la maison où les protestants sont assemblés, lancent des pierres dans les vitres et menacent de mettre le feu. Les protestants se défendent, tirent; il y a des victimes. Les catholiques se dispersent, bien décidés à revenir à l'assaut. Dès le soir venu, les protestants s'enfuient de la ville, la haine...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  15-04-2014

81

Témoignage : Mes chères abeilles

Ce livre raconte sans détour l'histoire d'un apiculteur passionné par son métier, habitant à Castellane, et voulant le faire découvrir au plus grand nombre. Note de l'éditeur ​Dans l'arsenal thérapeutique mis à la disposition des humains, les produits de la ruche ont, de tout temps, occupé une place non négligeable. Dans tous les pays, d'innombrables travaux ont été consacrés au miel, à la gelée royale, au pollen, à la propolis, comme au venin d'abeille doué de nombreuses propriétés, particulièrement antirhumatismales, hypotensives, vaso-dilatatrices et fluidifiantes sanguines.Les indications des produits de la ruche, dues à l'étonnante richesse de leur constitution (acides aminés, minéraux et oligo-éléments, vitamines, enzymes, antibiotiques divers,...), s'exercent tant au niveau général —c'est-à-dire du "terrain", des défenses immunitaires qu'il convient, avant tout, de maintenir ou de récupérer— que localement, à l'endroit des divers appareils.Encore...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  28-04-2014

82

Les circuits routiers touristiques des Gorges du Verdon partie 3

La Corniche Sublime C'est depuis Aiguines que s'ouvre le trajet de la Corniche Sublime (D 71), sur la rive gauche, qui va rallier Comps-sur-Artuby, distant d'environ 38 kilomètres. Cet itinéraire en surplomb du Grand Canyon, a été réalisé par étapes entre 1934 et 1950. Il s'agit là du plus aérien et du plus haut parcours routier dans les Gorges du Verdon, qui longe le gouffre béant jusqu'aux Balcons de la Mescla. Avant de s'engager totalement dans ce périple, il convient d'effectuer une halte à la chapelle St-Pierre. Du point de vue, est dressée une table d'orientation situant les villages et les villes de la région jusqu'à la Méditerranée, les regards se portent à l'infini si le Mistral a bien voulu jouer son rôle en déportant ailleurs les nuages. Il n'a pas de plus beau point d'observation pour admirer le lac de Ste-Croix et les villages délicatement posés sur ses berges.La route s'élève ensuite et la végétation change. On retrouve...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

83

Impôts, endettement et ruine économique

​La disette malgré de nouveaux défrichements Le testament du seigneur de La Palud, Elzéar de Demandolx (3 octobre 1635) donne une idée des cultures pratiquées à cette époque dans la région. Il a laissé en effet à Marquise de Villeneuve, sa femme, outre l'usufruit du jardin, du verger, de la vigne de Meyreste, du four du château, du pigeonnier de la tour, des écuries avec la paille et le foin nécessaire pour le bétail, également une pension de 20 charges de "blé anône", 2 charges d'avoine, 1 charge d'orge, 1 charge de noix, 1 setier d'amandes, 1 de fèves et 1 émine de lentilles.Les conditions générales de l'agriculture évoluent peu. L'araire, la bêche, la faucille demeurent les outils usuels. Les céréales et les moutons fournissent toujours aux paysans la part principale de leurs ressources, avant les amandiers, les pruniers, la vigne et les ruchers. Si l'élevage des ânes et des mulets se limite aux besoins de transports, les troupeaux de moutons...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  15-04-2014

84

La faune du Parc Naturel Régional du Verdon

Vous découvrirez les nombreuses espèces animales que compte le Parc Naturel Régional du Verdon, et pourrez peut-être avoir la chance d'en rencontrer certaines, ou d'en photographier d'autres! Soyez attentif et silencieux, la nature n'aime guère qu'on la dérange. Mais pour autant, ne ratez pas l'occasion d'une belle rencontre. Lors des randonnées ou des sports en eaux vives, il est possible d'apercevoir quelques animaux, comme des castors, des traces de sangliers, ou autres oiseaux hauts perchés.  Cette liste n'est pas exhaustive, elle pourra être complétée au fur et à mesure des nouvelles données ou rencontres dans le parc. Chauves-souris Les chauves-souris les plus communes sont aussi les plus petites : les pipistrelles. Nocturnes, ces mammifères chassent souvent autour des réverbères dont la lumière attire de nombreux moucherons et papillons. Elles peuvent dévorer en une soirée près de 30% de leur poids en insectes. Des scientifiques ont calculé qu'une...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Parc Naturel Régional du Verdon - Dernière modification:  07-05-2014

85

Balades dans le Parc Naturel Régional du Verdon Partie 2

​Sommet de l’Agra (lacs et montagnes du Verdon) Fleurs des rocailles Cette balade, en grande partie ombragée, offre un superbe panorama sur les reliefs de Provence, belle occasion de découvrir la géologie de la région. Sur la crête se développe une intéressante flore de plantes de rocailles.Le sommet de l'Agra marque l'extrémité nord du Montdenier, premier relief des Préalpes.Depuis le parking du Col de Saint-Jurs empruntez la piste de gauche sur 150 m, puis suivez le sentier à droite, balisé en jaune jusqu'à rejoindre une piste. Prenez à gauche la piste pour rejoindre le col de la Cabane.Cette piste ombragée est tracée dans une pinède mixte de pins sylvestres, autochtones, et de pins noirs, utilisés en reboisement (mais qui se naturalisent facilement). Les premiers se reconnaissent à leurs aiguilles courtes et leur tronc aux pelades orange. Le pin noir, quant à lui, a des aiguilles plus longues et un tronc grisâtre. Tous deux sont exploités ; ‘industrie papetière...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Parc Naturel Régional du Verdon - Dernière modification:  08-05-2014