Version FrançaiseEnglish VersionNederlandse versieDeutsch Version
PASS VERDON
1 semaine dans le Verdon = 2 campings pour découvrir la richesse de ce lieu exceptionnel !

En savoir plus

Votre recherche : "drap"

Résultats : 35


1

Richesse du paysan et nation provençale

Le paysan, libre, propriétaire de la terre qu'il travaille, mais frappé de lourdes redevances La ruine et le dépeuplement des villages provençaux ont changé la mentalité des paysans avant même la fin des guerres intestines (1400). Un demi siècle de désordre, de famine et de terreur ont éveillé les esprits, suscité de nouvelles aspirations. Devant les immenses étendues incultes, jadis fondement de la fortune et du pouvoir du seigneur, ceux qui ont survécu à grand peine à tant d'épreuves prennent plus ou moins conscience de la vraie valeur de leur travail : c'est eux plus que la terre, qui produisent et qui créent la richesse... Ils se mettent à reconquérir le sol enseveli sous les bois et les broussailles, à reconstituer le cheptel, mais en même temps à contester la possession ou l'usage des forêts, des pâturages et de la terre gaste. Si bien que dès le début du XVè siècle, partout le servage a fait place à une nouvelle forme d'inféodation, très assouplie...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  16-04-2014

2

Le Var (83)

​Massif des Maures La côte rebelle Pas de Sarrasins à l'horizon : en provençal mauro signifie bois sombre. Et tout le massif à la peau brune. Les seuls envahisseurs ont le feuillage vert des pins parasols ou la plume rose des flamants qui viennent s'abriter dans les étangs de Villepey ou de Giens. Entre les effluves marines et le parfum épicé des maquis et des forêts, face à un cordon d'îles qu'il semble avoir lui-même enfanté, le massif des Maures a des allures rebelles. Avec une devise appropriée : sous les futaies, la plage...Situation géographique et accès Trésor du littoral varois, le massif des Maures s’étend de Toulon à Fréjus, via Hyères, Ramatuelle et Sainte-Maxime. Il donne un front haut à la mer et se prolonge vers Cannes par le massif de l'Esterel.De Marseille par l'A57 jusqu'à Toulon, puis la RN8. A Hyères, prendre la RN98 (Saint-Tropez/Sainte-Maxime) mais préférer la D559 pour rallier Le Lavandou et toute la côte par le bord de mer. On peut aussi...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  12-06-2014

 

Promotions

Chalet de Camping à Castellane Mobil-home
A partir de 301 €/Semaine
En savoir plus
Mobil-home à Castellane Chalet
A partir de 350 €/Semaine
En savoir plus
Emplacements Camping à Castellane Gorges du Verdon Emplacement Gorges du Verdon
A partir de 18 €/Nuit
En savoir plus

3

Flore dans le Verdon

Iris pseudacore Ce grand iris jaune, fréquent au bord du Verdon où il fleurit aux mois d’avril et mai, nous est également familier pour son omniprésence sur les armes des rois de France, mais alors sous le nom de fleur de lys. Selon la légende, lors d’une bataille mal engagée contre les Goths, Clovis ne dut son salut qu’à la fuite, traversant une rivière sur un tapis de fleur jaune, notre iris. Clovis l’adopte alors comme emblème, qui sera repris sur les blasons des rois de France lui conférant le statut de fleur de « Louis », qu’une déformation au fil du temps transformera en « fleur de lys »Lys Martagon Hôte rare des sous-bois montagnards, sa floraison spectaculaire, de fin juin à mi-juillet, le rend cependant "inratable" par ses grandes fleurs roses ponctuées de brun aux pétales enroulés en dehors. Nommé "racine d'Or" par les alchimistes, il était utilisé dans la double quête (hélas! toutes deux vaines) de l'élixir de longue vie et de la pierre philosophale...

Catégorie:  Anecdotes / Milieu naturel, faune et flore - Dernière modification:  05-06-2014

4

Secrets des villes du Verdon

Aiguines ou la mémoire du bois Sur les flancs de la montagne de Margès à l’entrée du défilé des gorges du Verdon, le territoire d’Aiguine est essentiellement recouvert de forêts et de landes.  Ce milieu agricole assez pauvre ne permettait guère que l'élevage de chèvres et de moutons... Pourtant, les habitants d'Aiguines surent tirer profit de leur environnement en développant l'artisanat du bois et en particulier du bois tourné. Traditionnellement, on trouve des tourneurs sur bois dans de nombreux villages, mais Aiguines fit de cette activité, attestée dès le XVIe siècle, une véritable spécialité, la hissant au XIXe au rang d'industrie villageoise. De nombreux ateliers, puis deux fabriques au début du XXe siècle, employaient plusieurs dizaines de personnes. La matière première ne manquait pas et coûtait peu. Le chêne, le hêtre et surtout le buis se trouvent ici en abondance. En abondance... mais pas "à portée de main". Pour le buis surtout, l'essence...

Catégorie:  Anecdotes / Villes et Traditions - Dernière modification:  24-06-2014

 

5

Les circuits routiers touristiques des Gorges du Verdon partie 1

Les portes du Verdon Il est grand temps, désormais, de partir à la découverte de ces gorges prodigieuses et de savourer un périple étonnant au cœur de cette symphonie pastorale en vert-émeraude, haut lieu du tourisme mondial : le Verdon.Pour découvrir les gorges il n'existe pas d'itinéraire «à la carte». Seules, trois villes donnent accès au circuit : ce sont Castellane (au nord-est), Moustiers Sainte-Marie (au nord-ouest) et Aiguines (au sud). Ces trois villes se sont vues décerner le titre de «Portes du Verdon». Deux rives qui s'opposent farouchement de part en part, surplombant le gouffre béant, et des routes qui permettent une approche presque globale des sites, pour un périple en boucle de 130 kilomètres. Entre les portes est et ouest des Gorges, seuls deux ouvrages facilitent le passage d'une rive sur l'autre, soit une distance de 45 kilomètres :dans les Prégorges, le Pont de Soleils,- au Pas du Galetas, au débouché du Lac de Ste-Croix,le Pont du Galetas (encore...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

6

Les circuits de Vallongue-Fer, la Combe, Maurouès, Plaine de Barènes, Plaine de Maton et Moustiers-Sainte-Marie

Pour vous repérer dans les pages qui vont suivre, une liste de chaque sentier de randonnée traité sera introduite afin de faciliter le choix des sentiers et la lecture. Sentiers de randonnées traités Vallongue – Fer : Circuit de l’Arnavel, Circuit des plaines, Circuit de Lardeyret.La Combe : Circuit de la Bobine.Maurouè : Tour de l’Ubac de Pinet, Circuit de Peire Amare, Le Prayon.Plaine de Barènes : Crêtes de la plaine de Barènes, Circuit des allées, Chapelle Notre-Dame de Bellevue.Plaine de Maton : Circuit de Telle.Moustiers-Sainte-Marie : Circuit du sommet de plein Voir, Circuit de l’Ourbès, Circuit des grottes de Saint-Maurin, Sommet de plein voir, Circuit de l’Olivier, Sentier du Bastidon, Circuit de la repentance. Vallongue-fer L'unité naturelle de Vallongue-Fer se limite à l'Ouest par la route C.D. 4, qui borde la Durance de Vinon-sur-Verdon au Pas d'Auquet ; au Nord, par la piste et la route rejoignant le C.D. 15 jusqu'à Valensole ; à l'Est, par le C.D....

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

7

Digne et la Blanche

​Digne et la blanche Du lac de Serre-Ponçon à Digne Voilà, au nord, le lac de Serre-Ponçon. Au sud, Digne-les-Bains. Entre les deux, un vaste territoire au centre duquel la Tête de l'Estrop (2 961 m) donne naissance à la Bléone qui dévale jusqu'à Digne. Au nord s'étend le "Pays du Milieu». Ce n'est pas une vallée, mais plutôt un territoire particulier à cheval sur deux bassins versants : celui de la Blanche, petit torrent affluent de la Durance, et une partie de celui du Bès, affluent de la Bléone, qui a dû se battre longtemps pour creuser deux magnifiques dues, portes de la Provence. Le col de Maure sépare insensiblement ces deux vallées à tel point qu'il est difficile de remarquer que le caractère du paysage évolue ; en venant du sud, le pays de Digne laisse doucement la place à un paysage tellement alpin qu'il a même été comparé à un petit coin de Suisse égaré en Provence.Ces deux vallées se situent au creux de trois massifs montagneux : le Blayeul (2...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  19-05-2014

8

Villes sous l'Antiquité

​Aix-en-Provence - Entremont Situé à 3 kilomètres au nord d'Aix-en-Provence, l'oppidum d'Entremont surplombait du haut de ses 365 mètres toute la vallée de l'Arc. Cette cité fortifiée servait de capitale à la confédération celto-ligure des Salyens entre les IVe et IIe siècles avant notre ère.Son nom d'origine ayant été oublié, elle porte maintenant le toponyme médiéval d'Entremont. Les Salyens occupaient un territoire s'étendant du Rhône à la Durance et à l'Argens. Ils entretenaient des relations commerciales avec Marseille, mais peut-être aussi avec Rome et Athènes, comme le laisse supposer la présence de nombreuses pièces de monnaie de ces deux dernières villes. Au Ile siècle, les Salyens ravagent régulièrement le territoire deMarseille et deviennent un obstacle à son hégémonie. La cité des Phocéens fait alors appel aux Romains, pour défendre ses comptoirs. Ceux-ci parviennent à repousser les Salyens et détruisent la place forte d'Entremont en 123...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / La Provence antique - Dernière modification:  22-06-2014

9

Villars-Colmars, Colmars-les-Alpes et Allos

Villars-Colmars Tout en longueur, le village a conservé ses vieilles maisons bien restaurées. En remontant la rue principale, on découvrira d'abord, à droite, la chapelle Saint-Blaise et son beau retable du XVIIe siècle, dédié à saint Blaise (patron des cardeurs) et à sainte Ursule (patronne des drapiers) puis, sur une place agrémentée d'une fontaine, à l'étage d'une maison, un cadran solaire de 1699. Excursion : Une piste carrossable conduit au hameau de Chasse (4 km), havre de paix où la nature règne en maître. Juste après le village, une belle cascade dévale la montagne, en contrebas du massif de l'Autapie. Colmar-les-Alpes Lorsque, à la suite de l'assassinat de la reine Jeanne, Allos et Barcelonnette se donnent, en 1388, à la Savoie, rejetant la souveraineté de la maison d'Anjou, Colmars devient une ville frontière stratégique; elle le restera jusqu'en 1713, quand le rattachement d'Allos et de l'Ubaye à la France lui ôtera son intérêt défensif. Les remparts...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

10

Se situer dans le temps et l'espace

Introduction La Provence constitue la partie la plus précocement romanisée de notre pays. Son nom vient du latin « provincia » et désigne la province de Gaule transalpine conquise par Rome dès le 1er siècle avant notre ère. Elle s'étendait sur un territoire beaucoup plus vaste que la Provence actuelle, puisqu'elle comprenait tout le pourtour méditerranéen, des Alpes aux Pyrénées et remontait au nord jusqu'à la ville de Vienne.Les principaux vestiges parvenus jusqu'à nous se trouvent néanmoins dans un périmètre plus restreint, dont le Rhône constitue en quelque sorte la colonne vertébrale. Vaison-la-Romaine en marque la limite au nord, Nîmes à l'ouest, Aix-en-Provence à l'est et la mer Méditerranée au sud.Cette région était occupée avant l'arrivée des Romains par les Celto-Ligures, considérés par les Anciens comme des guerriers très pieux, honorant dans les bois et les sanctuaires des dieux fort divers, comme les déesses mères ou des personnages masculins....

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / La Provence antique - Dernière modification:  22-06-2014

11

VTT dans la Moyenne Durance et les Préalpes de Sisteron

​Les Préalpes de Sisteron Moyenne montagne méditerranéenne, les Préalpes de Sisteron sont formées par le massif des Monges, pays des troupeaux et des bergers, qui culmine à 2 115 m. Les vals du Sasse et de Vançon, aux hivers de neige, l'entaillent tandis que la Durance et la Bléone en fixent les limites. Le relief complexe est dû à leur formation en deux plissements successifs mais contradictoires. A la fin de l'ère secondaire, le premier pyrénéo-provençal, orienté est-ouest, met en place les barres calcaires, dont la clue de Sisteron est l'exemple-type ; puis, à l'ère tertiaire, le second, alpin, orienté nord-est-sud-ouest, donne plis couchés et des chevauchements.Au sud l'olivier, au nord le mélèze : description peu nuancée mais qui résume bien la situation de Sisteron, site stratégique - pour le climat comme pour les hommes -, commandant le passage entre deux mondes : le méditerranéen et l'alpin. D'un l'Oppidum gaulois, les Romains font une place forte imprenable...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / VTT en Haute-Provence - Dernière modification:  13-05-2014

12

Les Alpes de Haute-Provence (04)

​L'Ubaye La vallée héroïque Longtemps coupée du monde et prisonnière de ses cols élevés, la vallée de l'Ubaye appartient à ces terres qui forcent le destin. Celui des "Mexicains" qui, tant qu’à franchir leur Rubicon, poussèrent jusqu'en Amérique du Sud pour y faire fortune ; celui des derniers habitants de La Barge et de Malajasset accrochés aux hameaux les plus hauts d'Europe ; celui des garnisons austères qui lorgnent sur les frontières du Piémont. Aujourd'hui, la vallée s'est ouverte, mais les montagnes au milieu desquelles coule la rivière sont toujours là. A vous renvoyer cet écho héroïque.Situation géographique et accès L'Ubaye est la vallée la plus au nord du département des Alpes-de-Haute-Provence adossée à l'Italie (région du Piémont) et en bordure du Parc national du Mercantour qui a annexé une partie de la vallée.De Marseille A51 jusqu'à Digne par la D900, puis Barcelonnette par la D908. De Grenoble direction Gap et le col Bayard par la D900...

Catégorie:  Provence-Alpes-Côte d'Azur / Guide de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur - Dernière modification:  13-06-2014

13

Annot et Entrevaux

Le Pays d’Annot et d’Entrevaux Le "Pays d'Annot et d'Entrevaux" est une vallée d'agréables transitions qui emprunte même aux Alpes-Maritimes un morceau de la rivière du Var, juste à sa sortie du spectaculaire défilé de Da. luis. Annot, au bord des "Grandes Alpes", et Entrevaux, à l'entrée du pays niçois, ni en plaine, ni en montagne, ornent de leur riche patrimoine bâti le cœur de ce pays, siège de l'interpénétration de diverses ambiances. Le mystère blanc et frais des dues et des gorges regarde la trompeuse quiétude des rives du Var, tandis que les derniers mélézins des montagnes du Grand Coyer surveillent la châtaigneraie centenaire du Vallon de Coulomp. Ici, les blocs échappés de l'exceptionnelle falaise de grès surplombant Annot protègent les "cabanoun" enjardinés, là les villages se perchent pour échapper aux finies gelées hivernales et aux crues torrentielles... Les dues semblent Tonner autant de portes naturelles : les plus imposantes, en amont du...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  21-05-2014

14

De Castillon à Sainte-Croix

Les balades et randonnées ne manquent pas dans les Gorges du Verdon. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Aujourd'hui, faisons un détour par les balades assez faciles, le plus souvent réalisables en famille et en une demi-journée (n'hésitez pas à prolonger pour pique-niquer, certaines méritent vraiment d'y passer quelque temps). Partons donc à la découverte du Haut-Verdon, de Castellane jusqu'à Moustiers-Sainte-Marie. La barre du PidanouxLes sirènes de Tabori Le rocher Saint-MartinLes vestiges de Petra Castellana De Trigance à CarajuanLa chapelle Saint-Jean La chapelle Sainte-Trophime Les TrescaïresLe balcon du Verdon La passerelle de l'EstelliéLes ruines de Châteauneuf-les-Moustiers Le col de l'ÂneLe défilé de la Rue de l'EauLes grottes de Saint-MaurinLe belvédère d'AngouireL'étoile de MoustiersLe circuit des Muletiers « Et au milieu coule une rivière » Le territoire du Parc naturel régional du Verdon s'articule autour...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Balades faciles dans le Verdon - Dernière modification:  26-06-2014

15

Verdon

Le Verdon Une rivière de France pourrait se raconter par le caractère de ses rives, le nom des poissons qui l’habitent et l’histoire des villages qu’elle agrémente, à condition qu’elle ne soit pas le Verdon. Cette rivière de 175km de long passe si rapidement d’un extrême à l’autre, soulève tellement de passion et de poésie, casse, use et pourfend de telles masses de rocs, protège tellement de vie rare et cache de si fragiles secrets qu’il est impossible de la dépeindre en quelques lignes. Comment la décrire en effet sans la passion des gens qui l’aiment et qui la font partager, et autrement qu’en les citant ? Comment faire ressentir la fraîcheur qu’une poche d’air, miraculeusement sauvegardée par les profondeurs incertaines du canyon,  vous réserve au détour d’un sentier ? L’émoi devant tant de vie e de diversité, d’imposante fragilité et d’éternel contraste ? Voici le contraste de la calme horizontalité des plateaux sur l’impressionnante...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Ski, randonnées et VTT dans l'Ubaye et le Verdon - Dernière modification:  22-05-2014

16

Qu'est ce que le Parc Naturel Régional du Verdon ?

Une rapide présentation du Parc Naturel Régional du Verdon, où de nombreuses balades sont faisables, que ce soit seul ou en famille. Le Verdon regorge de richesses, de villes de caractères, d'animaux parfois rares, d'une flore diversifiée, et de paysages à couper le souffle. Pour protéger et valoriser le Verdon, on a crée le Parc Naturel Régional du Verdon. Qu'est ce qu'un parc naturel régional ? ​En France, 48 territoires parmi les plus beaux célèbrent avec force la diversité de notre patrimoine. Ce sont les Parcs naturels régionaux, territoires ruraux habités aux patrimoines naturels, culturel, et paysager d'exception. Mais ils relèvent d'un équilibre fragile qui justifie une politique de protection et de développement économique durable, sous l'égide de l’État.Plus ou moins vaste, chaque territoire d'un Parc naturel régional se singularise par sa très forte personnalité. Les Parcs placent l'homme et l'environnement au cœur de leur projet,...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Parc Naturel Régional du Verdon - Dernière modification:  07-05-2014

17

Aiguines

​Aiguines (Var) Aiguines est une petite ville qui surplombe le lac de Sainte-Croix et s'étale au pied du Grand Margès (1577m d’altitude). Le territoire d'Aiguines est très entendu puisqu'il regroupe les gorges de Verdon (Grand Canyon), le plan de Canjuers et ses avens, la source de Vaumale et le Lac de Sainte-Croix. On retrouve des traces d'occupation sur ce site datant de la préhistoire. Plus tard, un oppidum gaulois puis une construction plus médiévale verra le jour sous le nom de "Castrum de Aquina".Le châteauIl est privé et ne se visite pas.Du premier château ne subsistent que quelques murs. Le château actuel a été construit sous Balthazar de Gauthier, seigneur d'Aiguines dans la première moitié du XVIIe siècle, mais il a fait l'objet de modifications ultérieures. C'est une vaste bâtisse quadrangulaire flanquée de tourelles rondes élancées. Il est couvert de tuiles vernissées polychromes (vert, jaune, brun, rouge), comme c'est souvent le cas dans la haute vallée...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  03-07-2014

18

Equipements

​Je viens passer une semaine dans un de vos mobil-homes. Quels accessoires et équipements trouverai-je à mon arrivée ? Vous trouverez tout l’équipement nécessaire pour passer un bon séjour parmi nous. Ainsi les couvertures et les oreillers sont fournis, les draps à la demande et moyennant un supplément, et un lit de bébé, à la demande également (en supplément). La vaisselle et les couverts sont adaptés au nombre de personnes, comptez aussi une casserole, une poêle, un fait-tout, une cruche, un grand réfrigérateur/congélateur et une plaque vitrocéramique. Sans oublier la micro-onde, la cafetière, et la TV.

Catégorie:  FAQ / Location Mobil-home et Chalet - Dernière modification:  23-08-2014

19

​Beauvezer

​Beauvezer Après Ondres, la route, bordée de pins et de bouleaux, suit le Verdon que domine le village de Beauvezer, perché sur un promontoire. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, le torrent venait à ses pieds et c'est en réalisant des digues qu'on a pu gagner des pâturages et implanter les grandes bâtisses qui ont abrité, pendant un siècle, une intense activité drapière. L’une d'elles est devenue le siège de la Maison du Haut-Verdon. De l’artisanat aux manufactures : Dès le Moyen Âge, les femmes du haut Verdon ont travaillé la laine pendant les mois creux de l'hiver. Si cette production artisanale a d'abord répondu aux besoins locaux, sa commercialisation en basse Provence et dans les États de Savoie a vite pris de l'ampleur. Au XVIIe siècle, Colmars est un centre important et sa foire dure plus de dix jours. Au début du XIXe siècle, Villars-Colmars, avec sa centaine de tisserands et de fileurs, est devenu le principal centre de production de la vallée. La mécanisation...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  04-07-2014

20

Linge de maison

​Dois-je apporter couvertures ou oreillers ? Non car toujours fournis.Dois-je apporter mes draps, taies d’oreiller ou serviettes ? Oui car non fournis, le mieux étant de prendre les draps plateaux en évitant les draps housse qui devront convenir au centimètre près.Si je devais être trop chargé et veut éviter d’apporter draps, taies et serviettes ? Exceptionnellement ils vous seront loués contre 5 euros par personne accompagnés de taies.

Catégorie:  FAQ / Location Mobil-home et Chalet - Dernière modification:  23-08-2014

21

​Saint-André-les-Alpes

​Saint-André-les-Alpes A 20 km de Castellane Un bourg commerçant Saint-André-les-Alpes, chef-lieu de canton, à 900 m d'altitude, est implanté au confluent de l'Issole et du Verdon au cœur d'un cirque montagneux. Il offre aux randonneurs et aux touristes de passage une étape agréable. Même si le terrain ne manquait pas, les maisons ont été bâties serrées les unes contre les autres, en une agglomération sinon fortifiée, du moins enclose, tant était solidement ancrée l'habitude d'un habitat groupé de type défensif. C'est à Saint-André-les-Alpes qu'a été introduite, en 1820, à l'initiative d'André Honnorat, la mécanisation de l'industrie drapière, activité traditionnelle du haut Verdon. Capitale du vol libre Aujourd'hui tournée vers le tourisme, Saint-André-les-Alpes s'est fait une spécialité du vol libre grâce à un site particulièrement favorable pour l'exercice des sports aériens. Les championnats du monde s'y sont déroulés en 1991. Le vol libre recouvre...

Catégorie:  Castellane / Les villes autour de Castellane - Dernière modification:  01-07-2014

22

Traditions dans le Verdon

Les marchés de Provence Rendez-vous hebdomadaire des habitants et des visiteurs, le marché est un le moment convivial et  incontournable. Sous les bâches colorées des étals, les produits sont variés et tout aussi colorés: camaïeu brun et vert des olives aux multiples variétés, des fruits séchés, rouge et vert des légumes, blanc du fromage de chèvre, frais, sec, poivré ou parfumé au thé jaune d'or du miel. L'été, plus question de traverser ce jour-là les places en voiture: les marchands de tissus provençaux, de faïence et de buis ont envahi les trottoirs. Et c'est une joyeuse animation faite de bruit, on se hèle, de parfums et de chaleur. Goûtez la caillette, les pieds-paquets (recette ancestrale qui passe pour le nec plus ultra de la cuisine provençale...), le saucisson de sanglier, la fougasse aux grattons, à l'huile, aux olives, l'huile (car l'huile se goûte) et si c'est l'hiver, cherchez les truffes. Quelques producteurs en proposent sur les marchés....

Catégorie:  Anecdotes / Villes et Traditions - Dernière modification:  05-06-2014

23

Guerres en Provence et Templiers

La filiation des seigneurs de Castellane À l'initiative de Raimond de Saint-Gilles, comte de Toulouse, les abbayes de Lérins et de Saint-Victor ont engagé, en 1089, des entretiens pour mettre fin à leur querelle au sujet d'églises que chacune revendique. Le seigneur de Castellane y prend part. Pour la première fois, il se prénomme Boniface, et pour la première fois il est désigné par le toponyme de son château : "Bonifacius de Petra Castellana". La même année, Stéphanie et Laugier, sa femme et son fils, assistent à la cérémonie au cours de laquelle son frère Pierre, évêque de Senez, confirme les possessions de l'abbaye Saint-Victor de Marseille dans son diocèse dont, à Petra Castellana, le prieuré avec l'église Sainte-Marie, son "claustra" et trois églises annexes, à Blieux, l'église de Saint-Pierre, etc. Cinq ans plus tard, le seigneur et sa femme donnent à l'abbaye de Lérins des biens à Puimoisson (1094) et lui offrent en même temps un de leurs fils cadet,...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  14-04-2014

24

Description Mobil home Résidentiel

Les informations suivantes sont particulièrement adaptées aux résidents et futurs résidents au sein des campings. Origine du mobil-home La première tentative pour introduire le mobil-home en France a eu lieu en 1951 lorsqu'un constructeur français de caravanes, J. Notin, a été contacté par des Américains pour construire des mobil-homes pour les troupes armées basées en France en manque de logement. Malheureusement, le projet de mobil-homes franco-américains n'a pas vu le jour, faute de pouvoir constituer un groupement de constructeurs français. Mais, l'idée a fait son chemin et les premiers mobil-homes ont commencé à arriver en France à partir des années 1970.A cette époque, l'offre de mobil-home venait essentiellement de l'Angleterre. Ces premiers modèles étaient des modèles d'occasion, de gamme moyenne inférieure, et assez peu esthétiques. Ils étaient conçus avec un style décoratif très « british avec des canapés en velours, des boiseries ajourées pour...

Catégorie:  Logement de vacances / Achat de Mobil-home - Dernière modification:  05-05-2014

25

Trilogie et traditions provençales

La trilogie provençale Sous ce terme générique, la Trilogie Provençale, j'ai souhaité présenter trois phénomènes particuliers de la Provence, qui sont l'Olivier, la Lavande et la Rabasse, plus connue des gastronomes sous le vocable de la truffe. Ces produits du terroir sont les dignes représentants des coutumes, du folklore, de la richesse du patrimoine Provençal et Méditerranéen. Elles sont les gardiennes des coutumes et valorisent un art de vivre, une façon de penser. La Trilogie Provençale symbolise dans ce qu'elle représente, un pays, un peuple, une région, un homme. L'Olivier, la Lavande et la Truffe sont les symboles de la Provence éternelle.L'olivier L'Olivier est un arbre à bois précieux de la famille des Oléacées, signifiant, qui produit de l'huile. Cultivé depuis maintenant des millénaires dans les pays du Bassin Méditerranéen, sa seule présence permet de définir une zone climatique de moyenne altitude appelée «la Région de l'Olivier». Les pays...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

26

Recommandations avant de partir en VTT

Vtt Haute-Provence Préalpes de Digne et de Sisteron, Moyenne Durance et Verdon Infos Pratiques Le réseau d'itinéraires VTT de la région des Préalpes et du Verdon représente plus de 800 km de chemins balisés empruntant généralement des portions d'itinéraires pédestres ou équestres ou encore de ski de fond. 49 itinéraires sont présentés dans ce guide.Les pays du Bas-Verdon ont un relief généralement propice à la découverte du VTT (pistes larges et chemins plats). La région de Saint-André-les-Alpes offre des dénivelées comparables, ainsi que la région du Val de Rancure. Autour de Digne, Sisteron et Castellane le relief est plus tourmenté, les vallées encaissées sont souvent parcourues de sentiers muletiers assez étroits, parfois exposés ou aériens. Il est vivement recommandé aux personnes sujettes au vertige ou peu expérimentées d'éviter ces itinéraires, car même si le risque est peu important, une chute dans un ravin peut vite...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / VTT en Haute-Provence - Dernière modification:  09-05-2014

27

Conséquences des guerres de religions

​Les troubles commencent à Castellane (1559) En Provence, les guerres de religion vont durer de 1559 à 1596. Les premiers troubles ont Castellane pour cadre. Dans la petite ville, à majorité catholique, une église réformée vient de se créer. Les frères Antoine et Paul de Richieu, seigneurs de Mauvans, apparentés aux Brun de Castellane et aux Demandolx, ont fait appel à un pasteur de Genève (1559). Leurs réunions se tiennent dans une maison des Brun de Castellane, proche de l'église paroissiale Saint-Victor dans laquelle un père Cordelier plein de zèle, prêche le carême. A l'issue d'un de ses sermons particulièrement virulent, les fidèles se ruent à l'assaut de la maison où les protestants sont assemblés, lancent des pierres dans les vitres et menacent de mettre le feu. Les protestants se défendent, tirent; il y a des victimes. Les catholiques se dispersent, bien décidés à revenir à l'assaut. Dès le soir venu, les protestants s'enfuient de la ville, la haine...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Histoire du Verdon - Dernière modification:  15-04-2014

28

Monuments de Castellane et ses alentours

La Tour de l'Horloge Édifiée en pierres brutes de taille vers 1360, cette massive tour carrée est percée, en cintre brisé, de l'une des deux seules portes de cette première enceinte construite à cette date, qui donnait accès à la ville : la porte du couchant. Cette position stratégique explique l'importance de sa plate-forme ceinturée de mâchicoulis qui dominait le départ des douves au pied de la colline. Le fossé, alimenté par le Verdon et les eaux de ruissellement du Roc, couraient le long des murs jusqu'à la porte du Mazeau, en face du flanc gauche de l’église actuelle. Une herse descendait de la voûte le long des coulisses de pierres afin de ferme la rue Soubeyrane. Derrière la tour grimpe une ruelle dans la colline, dénommée : rue de la Poudrière, mais plus aucune plaque ne la marque : pourtant la grotte servant d'entrepôt aux munitions s'ouvre toujours intra-muros à flanc de coteau. Le XVIIe et le XVIIIe siècle apportant un peu de calme après la tourmente...

Catégorie:  Castellane / Castellane à travers les siècles - Dernière modification:  13-07-2014

29

Castellane, religions, luttes et controverses

Les protestants à Castellane Avant d'entrer dans le sujet, nous pensons qu'il est bon de préciser que la présence du protestantisme à Castellane est essentiellement liée à un homme : Balthazar Brun, Seigneur de Castellane. Quelle est sa place dans la lignée des Castellane ? Nous ne saurions le dire. Comme nous allons le voir, c'est lui qui a introduit le calvinisme dans cette ville. Comment y est-il venu lui-même ? Nous l'ignorons totalement. Toutefois, si nous nous souvenons que s'il résidait à Castellane, il habitait aussi à Manosque, et que dès 1555 la Réforme avait fait son apparition dans cette ville, nous pourrons avancer - sans trop risquer de nous tromper - que c'est là qu'il aurait eu connaissance des idées nouvelles. Il n'est pas inutile de préciser -car cela nous montre le degré de son engagement - qu'à Manosque, c'est dans sa propre maison - située rue Soubeyrane - que les cultes furent célébrés jusqu'en 1560, date à laquelle cette maison fut saisie par...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  29-04-2014

30

Pioulet-Berbène, Pré-Chauvin-Bandis, Le Breis, Robion

Sentiers de randonnées : Pioulet-Berbène : Les Réglés, de Rougon à Chasteuil, sommet du PiouletPré-Chauvin-Brandis : De Chasteuil à Villars-Brandis et Castellane, Sommet de Pré-Chauvin, Les Cadières de Brandis, Les Cadières de Brandis par Villars-Brandis, circuit des Cadières de Brandis par le col des Lèques, Sommet de Pré-Chauvin depuis le col des Lèques, Oratoire Saint-Pierre , Sommet de Pré-Chauvin depuis Taulanne, Sommet de Pré-Chauvin depuis le plan d'Asse de BlieuxLe Breis : Circuit du Breis, Circuit de la Colle de Breis, Du point Sublime à Saint-Maimes, Sommet de BreisLe Robion : Tour du Robion, Sommet du Robion, chapelle Saint-Trophime, circuit de Font Fréyière  Pioulet-Berbène L'unité naturelle de Pioulet-Berbène se limite au NORD-EST, depuis Blieux, par la Colle Basse, Chasteuil et les gorges du Verdon jusqu'aux Clues de Carajuan ; au Sud, par Rougon et le C.D. 17 jusqu'aux Fabres ; et au NORD-OUEST, par le Plan de Chanier jusqu'à Blieux.Les Réglés...

Catégorie:  Sports en Haute-Provence / Randonnées pédestres dans le Verdon - Dernière modification:  02-06-2014

31

Balades dans le Parc Naturel Régional du Verdon partie 1

​Buffe Arnaud (plateau de  Valensole) Le Verdon  et la tortue Sur cet itinéraire, chaque saison offre ses merveilles. Cortège de migrateurs en hiver, explosion de la flore au printemps, découverte des berges du Verdon en été et même quelques cèpes en automne !Rejoignez le cours du Verdon et longez-le vers l'amont.Le début du parcours longe la berge de la queue de la retenue de Gréoux. Ce petit plan d'eau, encore bordé par endroits d'une roselière, est un havre pour les oiseaux aquatiques. Les foulques sont bien repérables à leur couleur uniformément noire, seulement maculée de blanc par une plaque cornée qui prolonge le bec sur le front. Les canards colverts sont reconnaissables à la tête vert métallique des mâles. Ces oiseaux, présents toute l'année, sont rejoints en hiver par les migrateurs.Un peu plus loin, après les enrochements, vous pouvez aller vadrouiller au bord du Verdon. Le lit, caillouteux et moins profond qu'ailleurs, est une frayère (l'endroit...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Parc Naturel Régional du Verdon - Dernière modification:  08-05-2014

32

Castellane et ses églises romanes : étude topographique

Contribution à une étude de topographie L'ancienne église Notre-Dame-du-Plan Historique C'était jadis l'une des plus illustres maisons dépendant de Saint-Victor de Marseille, mais c'est l'une des plus oubliées. Elle s'élève à l'emplacement de la ville antique (Salinae), dans un lieu "appelé de toute antiquité Cimera, au pied de la montagne de Sennaz". Le siège épiscopal ayant été transféré à Castellane vers la fin du Ve siècle et l'habitat de plaine ayant été abandonné pour l'habitat perché sur la Roche, les moines de Saint-Victor revinrent sur ces terres après la tourmente et décidèrent dès 970 environ, avec l'appui de l'évêque de Marseille Honorat, de faire valoir des droits qu'ils prétendaient très anciens. C'est ainsi qu'une église monastique succéda à la cathédrale déchue, selon un processus dont on connaît bien d'autres exemples, notamment à Cimiez près de Nice.Vers 1040, l'église fut donnée (plusieurs chartes montrent qu'il s'agissait en...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  30-04-2014

33

Les circuits routiers touristiques des Gorges du Verdon partie 3

La Corniche Sublime C'est depuis Aiguines que s'ouvre le trajet de la Corniche Sublime (D 71), sur la rive gauche, qui va rallier Comps-sur-Artuby, distant d'environ 38 kilomètres. Cet itinéraire en surplomb du Grand Canyon, a été réalisé par étapes entre 1934 et 1950. Il s'agit là du plus aérien et du plus haut parcours routier dans les Gorges du Verdon, qui longe le gouffre béant jusqu'aux Balcons de la Mescla. Avant de s'engager totalement dans ce périple, il convient d'effectuer une halte à la chapelle St-Pierre. Du point de vue, est dressée une table d'orientation situant les villages et les villes de la région jusqu'à la Méditerranée, les regards se portent à l'infini si le Mistral a bien voulu jouer son rôle en déportant ailleurs les nuages. Il n'a pas de plus beau point d'observation pour admirer le lac de Ste-Croix et les villages délicatement posés sur ses berges.La route s'élève ensuite et la végétation change. On retrouve...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  05-05-2014

34

Les circuits routiers touristiques des Gorges du Verdon partie 2

De la Palud-sur-Verdon à Moustiers Sainte-Marie Laissant le site de La Palud, l'excursion se prolonge à l'ouest vers le belvédère du Col d'Ayen (1032 m.) qui procurera encore de beaux panoramas en enfilade sur le Canyon et les rives opposées du Verdon. Le tracé de la route est sinueux et croise des champs de lavandes, près de la ferme Cauvin, à proximité du point de vue d'Ayen. La végétation est dense et verdoyante. Il n'est pas rare de rencontrer des moutons et quelques chèvres qui broutent dans les près verts. La route longe le site des Hautes, puis des Basses Graou (ou Grau), et le Relais des Balcons propose le fameux Miel des Gorges. Dans des ruches régulièrement entretenues sont élevées des abeilles butineuses qui favorisent le développement de cet artisanat alléchant.Sur la rive gauche opposée, se dessine le long cheminement de la Corniche Sublime, tracée à l'à-pic du précipice. 7 kilomètres en aval de La Palud, une brève halte...

Catégorie:  Gorges du Verdon / Mémoires du Grand Canyon du Verdon - Dernière modification:  06-05-2014

35

Castellane, arts et traditions

​L'histoire mouvementée du pont du Roc Le "pont du Roc" est implanté au point de resserrement du bassin de Castellane, au pied de la falaise du Roc qui domine de 180 mètres la rive droite du Verdon.Il s'agit d'un ouvrage d'une seule arche, en dos d'âne sur une voûte de pierres, en cintre régulier, d'une ouverture de 36 mètres, à culées perdues. Sa largeur hors tout est de 3,90 m (chaussée de 3m.). Son point d'appui sur la rive droite est consolidé par deux arcs de décharge.L'origine lointaine de ce pont est mal connue. Sa création date probablement du siècle d'Auguste, pendant la paix romaine, vers l'an 15 avant Jésus-Christ. Il permettait à la Via Ventiana de franchir le Verdon pour cheminer à l'hubac de Destourbes, monter vers La Garde, passer à Seranon puis, entre Caille et Andon, rejoindre Vence par Gréolières. Le pont du Roc était donc contemporain d'un autre pont romain, dit pont Julien, englouti à jamais dans le lac de Castillon. En 812, le pont du Roc est...

Catégorie:  Castellane / Histoire de Castellane - Annales de Haute-Provence - Dernière modification:  30-04-2014