Version FrançaiseEnglish VersionNederlandse versieDeutsch Version
PASS VERDON
1 semaine dans le Verdon = 2 campings pour découvrir la richesse de ce lieu exceptionnel !

En savoir plus

Barrême et Moriez

​Barrême 

Barrême a longtemps été le centre des échanges locaux, avec des activités artisanales et plusieurs foires importantes. Malgré l'aspect ancien des maisons, le village a subi des transformations profondes: bien des demeures, notamment celle du notaire Tartanson qui accueillit Napoléon à son retour de l'île d'Elbe, en 1815, ont été rognées par des alignements successifs. Dominant le village, la chapelle est dédiée à saint Jean. Barrême a donné son nom à une subdivision dans la classification des strates géologiques, le barrémien, l'un des étages du Crétacé.

Moriez

Le petit village de Moriez possédait autrefois une des quatre sources salées du département; celles-ci constituaient une véritable richesse pour la population, qui utilisait abondamment le sel comme moyen de conservation, Cette source n'était pas jaillissante. Elle sortait du terrain jurassique dans un puits de quelques mètres, au niveau de Gévaudan.
  • Église Paroissiale
Elle date du XVe siècle et est dédiée à saint Barthélemy. Outre un beau retable en bois sculpté et doré du XVIIe siècle avec son tableau, Donation du rosaire, l'église abrite la plus ancienne toile connue de François Mimault, réalisée en 1609 au début de son séjour à Draguignan. Sainte Madeleine entourée de saint Barthélemy et de saint Patrice.
Randonnées. Les marcheurs trouveront au village un gîte. Deux randonnées traversent Moriez. L’une va de Saint-André à Moriez, la prendre près de l'église (3h aller-retour), et l'autre de Saint-André au col des Robines (2h 40).


Retour aux questions sur Les villes autour de Castellane

Autres informations
Autres catégories