Version FrançaiseEnglish VersionNederlandse versieDeutsch Version
PASS VERDON
1 semaine dans le Verdon = 2 campings pour découvrir la richesse de ce lieu exceptionnel !

En savoir plus

Découvrir Allons, La Garde, Lambruisse, Saint-Julien-du-Verdon et Saint-André-les-Alpes

Les villages d’Allons, La Garde, Lambruisse, Saint-Julien-du-Verdon et Saint-André-les-Alpes se situent à moins de 40km de Castellane et les randonnées qui les traversent permettent d’apprécier les différents paysages de la région.

Allons

Tour de Champon

Compter 1h30 et 90m de dénivelé pour effectuer cette randonnée. Facile, suivre le balisage jaune ou jaune et rouge. Parking à la sortie du village d’Allons.
Le départ de cette randonnée se situe à la sortie du village d'Allons. Traverser le torrent du Défens sur un pont de bois.
  • S'engager sur le sentier de gauche qui s'élève en direction du ravin des Combes.
  • Traverser deux fois le torrent des Combes puis le suivre en rive droite jusqu'au ravin du Puy. Ce passage peut être délicat en cas de fortes pluies. 
  • Franchir le ravin à gué pour rejoindre rapidement la variante de la Grande Traversée des Préalpes qui relie Allons à Annot, balisée en jaune et rouge. 
  • S'engager alors sur le sentier de droite qui conduit sans encombre à la bastide d'Haut-Ville en ruine. 
  • De la bastide, l'itinéraire rejoint Allons en 40 mn environ.

Promotions

Chalet de Camping à Castellane Mobil-home
A partir de 301 €/Semaine

Mobil-home à Castellane Chalet
A partir de 350 €/Semaine

Emplacements Camping à Castellane Gorges du Verdon Emplacement Gorges du Verdon
A partir de 18 €/Nuit


Crêtes des Serres

Compter 7h et 755m de dénivelé pour cette randonnée, suivre le balisage jaune. Parking au centre du village. Attention, pour bons randonneurs.  
Sortir d'Allons par la RD 52 en direction du Verdon. Environ 300 m plus loin, tourner à gauche sur une piste que l'on suit sur environ 2,5 kilomètres dans le fond d'une large combe.
  • Négliger les chemins partant à droite et à gauche en restant bien sur la piste principale. Au bout de ce par- cours, le vallon se referme.
  • Franchir le fond du vallon en redescendant vers l'aval sur une vingtaine de mètres, puis emprunter un sentier droit dans la pente sous des pins. Le sentier s'élargit et part en traversée en montant assez fort.
  • On rejoint ensuite un replat (chemin arrivant par la droite).
  • Aller jusqu'au fond du vallon, le traverser et monter dans le bois quasiment en face. Monter ainsi jusqu'à une grande piste que l'on descendra à droite sur 500 rn, jusqu'à un carrefour avec une piste montant à gauche. Suivre cette dernière sur 300 m. 
  • Quitter la piste en montant à gauche dans le talus. Après quelques lacets, le sentier continue en traversée en montant régulièrement jusqu'à atteindre la crête à la Basse d'Angles. Être attentif au balisage, car le sentier traverse des clairières et peut être masqué par les herbes. Sur la gauche en crête à 1 h de marche pour les plus courageux, le pic de Chamatte vous offrira une vue saisissante sur le lac et le col de Toutes Aures. 
  • Partir à droite sur la crête et poursuivre ainsi pendant 6 km. On passe au sommet de Serre Gros (1 778 m, borne) puis aux carrefours avec un PR de Saint-André- les-Alpes et un PR de la Mure.
  • Poursuivre la descente pendant 1 km. Dans une clairière, quitter la crête par un sentier descendant à droite direction sud.
  • On entreprend alors une longue descente en traversée puis en lacets. Sortir du couvert forestier dans une aire rocheuse délitée, la traverser jusqu'à rejoindre un chemin d'exploitation que l'on emprunte à droite pour aller passer à la ferme de la Forêt.
  • Continuer ensuite sur le goudron jusqu'à Allons.

La Garde

Le Teillons – Sommet des Quatre Termes

Compter 6h et 970m de dénivelé, pour bons randonneurs avertis. Suivre le balisage blanc et rouge puis jaune. Se garer au village de la Garde sur la N85.
Départ du sentier dans le village de La Garde. Emprunter le GR4 à la montée et vers le nord. 1,5 km plus loin, à un carrefour sur un replat, prendre un sentier ascendant à droite.
  • Après un passage boisé, poursuivre en traversée dans la garrigue jusqu'au fond du ravin des gravières.
  • Passer sur l'autre rive et continuer à monter. Après avoir dépassé la ruine d'une cabane pastorale, franchir un ruisseau et monter tout droit dans la pente.
  • Croiser un chemin transversal. Un peu plus haut, sur un replat, partir sur la gauche à plat sur 100 m puis persévérer en s'élevant droit dans la pente.
  • Après avoir croisé un chemin transversal (donnant accès à droite à une cabane pastorale neuve installée sur un col), on parvient à une crête. 
  • Procéder à l'ascension du sommet du Teillon en montant dans la pente en direction du nord-est. Le retour s’effectue par le même itinéraire.

Pastoralisme

Étroitement associé à la vie agricole de la Haute Provence, le pastoralisme occupe dans le Moyen-Verdon une place essentielle. En effet, depuis la disparition de la culture de la lavande, l'élevage ovin constitue à quelques exceptions près la seule activité agricole de la région.
Au-delà de son rôle de production, l'élevage joue aujourd'hui un rôle de plus en plus reconnu au niveau environnemental. L'occupation de l'espace par les troupeaux permet dans une certaine mesure d'éviter l'embroussaillement, de réduire les risques d'incendie, et favorise le maintien de milieux ouverts.

Chapelle Saint-Martin

Compter 2h30 et 380m de dénivelé, difficulté moyenne, suivre le balisage jaune puis blanc et rouge. Se garer au cœur du village.
Partir vers l'Est par la Grand'Rue et rejoindre la RN 85 que l'on suit sur 100 m, puis que l'on traverse pour emprunter une piste se dirigeant nord-est vers la montagne.
  • Demeurer sur cet axe principal en négligeant les accès à des propriétés ainsi que l'accès à une grande gravière située à droite de l'itinéraire.
  • A hauteur de la chapelle Saint-Martin, continuer sur la gauche, puis s'élever dans la pente, d'abord dans un pierrier puis en sous-bois. Une fois sorti du bois, se diriger vers la falaise. Longer celle-ci vers la gauche en montant assez fortement. 
  • Après avoir dépassé un redent rocheux situé à gauche du chemin, continuer à monter doucement à flanc de montagne dans le vallon des Gravières. 
  • 700 à 800 m plus loin, traverser le fond du vallon et partir en traversée vers l'ouest dans la pente opposée. La forêt succède à la garrigue et l'on rejoint le GR4. 
  • Emprunter celui-ci à gauche à plat puis à la descente pour rejoindre la Garde. 

Restauration de la chapelle Saint-Martin

L’association des Amis de la chapelle Saint-Martin fut créée en juillet 1991, pour sauver la chapelle Saint-Martin sise au pied du Teillon. Le permis de construire a été délivré le 4 décembre 1991 par la Direction Départementale de l’Équipement de Digne. Les travaux ont été réalisés par tranches et grâce au Lions-Club, à la générosité des souscripteurs, et à l'ai- de de la mairie de La Garde, du Conseil Général, et du Conseil Régional, cette restauration a pu être menée à son terme. Ainsi le 11 novembre 1993 l’Évêque de Digne-les-Bains, a consacré la chapelle.
A présent le chemin qui a été élargi conduit à la chapelle sans aucune difficulté. Les amateurs de randonnées et les touristes peuvent s'y reposer. La chapelle est ouverte à tous et nous souhaitons vivement qu'elle soit respectée.

Lambruisse

Tour de Charvet

Compter 4h30 et 550m de dénivelé, suivre le balisage jaune. Difficulté moyenne. Se garer à 750m au nord du village au carrefour de la D219.
Suivre la route montant à gauche sur 100 m environ. La quitter au profit d'un chemin à gauche sous les pins. On retrouve la route que l'on suit jusqu'au bout.
  • Emprunter la piste montant à droite. Au premier lacet quitter la piste pour suivre un chemin continuant de s'élever dans le vallon, puis le franchissant un peu plus haut. On passe ainsi sur l'autre flanc du vallon pour parvenir en lisière à l'intérieur de la forêt.
  • Après un crochet à gauche, poursuivre en traversée jusqu'au carrefour avec l'itinéraire de retour débouchant à droite.
  • Continuer tout droit à plat jusqu'au fond d'un vallon. Ensuite, le chemin continue en traversée en s'élevant doucement et régulièrement jusqu'à la sortie de la forêt. Décrire alors quelques lacets, traverser une zone en friche puis revenir vers la forêt. Après quelques lacets à cheval sur la lisière, effectuer une traversée en forêt jusqu'à la crête.
  • Suivre la crête vers le sud sur un bon kilomètre.
[Variante non balisée, en poursuivant sur la crête pendant 30 mn, l'on parvient au sommet de Meunier d'où l'on bénéficie d'un point de vue à 360°. Retour par le même itinéraire.]
  • À une baisse (point coté 1666), descendre dans le flanc ouest de la montagne. Le chemin descend régulièrement en forêt en décrivant trois lacets espacés. 750 m environ après le 3éme lacet, traverser une zone fortement ravinée avant de pénétrer à nouveau dans une pinède et rejoindre l'itinéraire de départ.

Pour le plaisir des yeux

En parcourant cette balade, vous rencontrerez le long du sentier des plants de lavande sauvage facilement reconnaissables en été à leurs fleurs bleues. Cultivée et distillée sur place pour les besoins des parfumeurs de Grasse, la lavande a fait la renommée de Lambruisse et du Moyen Verdon.
Aujourd'hui cette culture est quasiment abandonnée et seuls subsistent encore quelques champs que vous pourrez apercevoir, de la crête, au pied du Cheval Blanc. Poursuivant vers le sud un magnifique panorama s'offre à vous de Lambruisse à la barre des Dourbes dans sa totalité (montagne de Coupe). Sur le chemin du retour, il n'est pas rare de pouvoir observer aigles royaux, chamois et tétras-lyres.

Saint-Julien-du-Verdon

Le Crémon

Compter 4h30 et 860m de dénivelé, difficulté moyenne. Suivre le balisage jaune et se garer à Saint-Julien-du-Verdon.
Emprunter le sentier partant de la route dans la pente, en face de l'aire de pique-nique. Au débouché sur une piste (ligne moyenne tension), suivre celle-ci à la montée en décrivant un lacet à droite.
  • 100 m après le lacet, quitter la piste en continuant à la montée par un sentier. Plus haut, après une traversée sous les mélèzes, rejoindre une autre piste à l'endroit d'une grande aire plate (source en contrebas).
  • Suivre la piste en face sur 50 m puis la quitter pour un sentier montant régulièrement dans la pente et assez longtemps en parallèle à la piste. Après avoir franchi deux ravins et décrit quelques lacets, déboucher au col de Demandolx
  • Au col, prendre la piste à main gauche sur 800 m puis la quitter dans la pente à droite. Le sentier chemine un bon moment à plat puis s'élève jusqu'à atteindre la ligne de crête.
  • Quitter le sentier principal continuant dans la pente opposée au profit d'un sentier plus étroit suivant la crête jusqu'au sommet de Crémon (1760 m, borne), d'abord en sous-bois puis dans des pâturages.
Le retour s'effectue par le même itinéraire.

Panorama vu du sommet

Tôt le matin et par temps clair (mistral) on aperçoit la Corse, la trouée des Gorges du Verdon au sud-ouest (couloir Samson), et le Mont-Chiran avec l'observatoire de Haute-Provence à l'ouest. Le point culminant de la région Moyen Verdon est au nord-nord-ouest, le massif du Cheval Blanc 2323 m.

Le Pidanoux

Compter 4h30 et 435m de dénivelé. Difficulté moyenne, suivre le balisage jaune. Se garer à Saint-Julien-du-Verdon.
A partir de Saint-Julien, gagner le grand virage à la sortie nord du village (direction Saint-André) juste avant le mémorial de la Résistance.
  • Prendre la petite route goudronnée à droite. Continuer pendant un peu plus de 500 m jusqu'à un croisement. S'engager sur la piste en face. En fin de piste, le sentier s'élève progressivement jusqu'à la crête.
  • Sur la crête, suivre le grand sentier qui monte à droite. On suit la crête sur environ 3 km jusqu'à une piste. 
  • Suivre cette piste jusqu'à la RN 202.     
  • Traverser la Nationale et la suivre à la descente le long du Riou pendant 500 m environ. Franchir le cours d'eau sur une passerelle rustique puis monter d'abord dans une pinède puis à travers une friche jusqu'à une brèche dans la falaise (voie romaine). 
  • Descendre dans l'autre versant. Après un passage dans des robines, on rejoint une piste forestière que l'on suit à la descente jusqu'à la RD 955. 
  • Suivre la route à droite sur 300 m environ, puis la quitter en descendant à gauche par une piste menant à la base nautique, pour monter ensuite au village de Saint-Julien-du-Verdon.

La voie romaine et sa borne milliaire

La brèche dans la falaise citée précédemment est un lieu de passage très ancien. C'était la seule voie de liaison, le seul site de passage entre la Provence et la vallée du Var par la vallée du Verdon.
Ce passage porte le nom de "Partus" que l'on peut traduire par "porte" - "portail" - "passage". Une borne milliaire jalonne cette voie romaine (Cimiez à Riez) via Aurelia et voie Salinaria.

Saint-André-les-Alpes

Crêtes des Serres à partir de Saint-André-les-Alpes

Compter 7h et 895m de dénivelé, être très attentif au balisage jaune, à cause des traînes qui coupent le sentier. Se garer à la mairie du village.
De la place de la mairie, se diriger vers le centre du village. Prendre la Grand'Rue à droite, puis la première rue à gauche (rue du Moulin). Au carrefour suivant, tourner à droite sur le chemin de Méouilles. Poursuivre sur cette route jusqu'au Verdon et le traverser. Continuer sur la rive gauche jusqu'après la maison du Pigeonnier, environ 250m plus loin.
  • Quitter la route en montant à gauche le long d'un fossé. Décrire 2 lacets et poursuivre vers les arbres. Dépasser la limite de la forêt domaniale (trait vert sur fond blanc). Après une éclaircie, partir sur la droite en traversée dans le bois. Rejoindre un chemin d'exploitation que l'on emprunte à la montée sur 150 m environ.
  • Quitter ce chemin descendant à droite, puis remontant dans la forêt au profit d'un sentier qui mène jusqu'à un replat. Le traverser pour parvenir dans un champ situé au-dessus de la maison du Villard située en contrebas à gauche.
  • Traverser le champ en montant vers la forêt. Continuer à gauche sur un chemin à travers celle-ci. 
  • Environ 500 m plus loin, à un carrefour, emprunter le chemin de droite que l'on quitte pour monter par une traîne face à la pente 100 m plus loin. En haut de la traîne, prendre à gauche. Plus haut, croiser une route forestière. Environ 150 m plus loin, tourner à droite. 350 m plus loin, à une patte d'oie, poursuivre à gauche. Après 3 lacets et une traversée vers le nord d'environ 750 rn, partir à droite pour une nouvelle traversée de 1 km. Décrire alors 3 lacets et déboucher sur une crête (sommet du Serre Gros à 100 m au sud). 
  • Marcher en crête à la descente en direction du nord sur 2,5 km. 
  • Quitter la crête en descendant dans le flanc ouest de la montagne par un sentier décrivant des grands zigzags jusqu'à un autre itinéraire au départ de la Mure. 
  • Poursuivre à la descente à gauche, rejoindre la voie de chemin de fer que l'on suit vers le sud en franchissant le Verdon par le pont ferroviaire dit des 40 mètres. Passer à la station de la Mure puis cheminer à gauche de la voie ferrée jusqu'à la RD955 (passage à niveau). Suivre la route départementale jusqu'au carrefour avec la RD2 (direction Lambruisse). Tourner à gauche pour entrer dans le village de Sr-André et rejoindre la mairie.
La promenade en crête offre un panorama permanent et renouvelé sur tout l'horizon. Vous découvrirez le massif du Mercantour à l'Est, au-delà des massifs plus proches (Grand Coyer ... ), les montagnes d'Allos, les massifs du sud (Chamatte à l'extrémité de la crête, Bernarde, Teillon, Robion ... ) et les massifs côté ouest (Chiran, barre des Dourbes, Lure ... ). Côté Allons sous les pâturages se développe la forêt naturelle de hêtres et de pins sylvestres, alors que le versant St-André est couvert de pins noirs issus du reboisement.

Tour de Courchon

Compter 5h et 570m de dénivelé, suivre le balisage jaune et se garer à la Mairie de Saint-André. Difficulté moyenne.
De la place de la mairie, se diriger vers le centre du village. Suivre la Grand'Rue à droite jusqu'à la RN202. Suivre celle-ci vers le sud jusqu'à l'hôtel du Lac (attention! marcher face à la circulation).
  • Prendre la piste de Courchons à droite, puis le sentier.
  • Parvenu au carrefour avec le chemin d'accès à la maison du Rouchas, quitter la piste et prendre la direction de cette maison. Passer le long de la maison. Après un passage à plat et une courbe à gauche au fond d'un vallon, le chemin croise une large piste et s'élève en sous-bois en une succession de passages raides et de replat pour parvenir aux ruines de l'ancien village (point de vue saisissant sur le lac par la crête à gauche). 
  • Descendre jusqu'à un plateau en passant devant une source lavoir et l'ancien four. Suivre la piste à droite jusqu'à l'oratoire, prendre à gauche le sentier qui coupe la piste que l'on emprunte ensuite sur 2 km environ. 
  • Immédiatement après deux petits raccourcis, traverser la piste et entrer dans un champ à gauche qu'il faut prendre soin de longer par sa droite. Au bout du champ descendre par un chemin jusqu'à un autre champ que l'on remonte par sa droite. Poursuivre par un chemin en sous-bois jusqu'à un petit col et un carrefour d'itinéraires. 
  • Prendre le chemin en face en descente douce. Au carrefour d'itinéraires suivant, poursuivre à la descente jusqu'à la piste forestière. La suivre à gauche sur 20 m. 
  • Au carrefour des pistes, tourner à droite toute à la descente. Cette piste sort de la forêt, passe à proximité d'une ancienne pépinière ONF, franchit le fond d'un vallon et se prolonge par une petite route qui permet de rejoindre St-André-les-Alpes.

Histoire du village de Courchons

 Le village, dont l'école comptait encore 20 élèves au début du siècle, s'est vidé de ses habitants dans les années 41-42. L'aridité du sol, six mois de neige par an et le manque de bois (la forêt naturelle n'avait pas colonisé l'espace) contraignaient ses habitants à un exil saisonnier en Basse Provence.
Quelques maisons ont été restaurées, le lavoir et le four vont l'être. Mais du vieux village ne restent que des ruines désolées. L'église du début du XVIIe siècle, après avoir vécu le vol de ses cloches a malheureusement vu son toit s'effondrer récemment. A la belle saison, le village retrouve vie avec les résidences secondaires et les troupeaux sur la montagne de Laup. Il connaît l'invasion des ramasseurs de champignons en automne. Venus des départements voisins, ils laissent de leur passage des souvenirs dont cette merveilleuse et sauvage nature se passerait bien.

Le Seuil

Compter 3h et 335m de dénivelé, suivre le balisage jaune. Difficulté moyenne, mais attention, la traversée des vallons peut être délicate après de fortes pluies. Se garer sur le RD 2 à 5km de Saint-André au point coté 955.
  • Départ 1
Parking sur la grande aire en contrebas de la route. Monter par la route forestière. Environ 150 m après le premier lacet, quitter la piste pour prendre un sentier à gauche. S'élever régulièrement dans la pinède jusqu'au carrefour avec l'itinéraire de retour descendant à droite.
  • Poursuivre en face, franchir le ravin du Seuil et monter jusqu'au carrefour avec l'itinéraire en provenance du départ n° 2 en franchissant plusieurs vallons.
  • Prendre à droite. Environ 400 m plus loin, on parvient à proximité des ruines du hameau du Seuil situées à 100 m du carrefour pour le retour (attention! il est dangereux de pénétrer dans les ruines). 
  • Emprunter le sentier montant à droite et traverser une clairière en partant sur la droite pour rejoindre une route forestière. La suivre à droite sur environ 1 km. Dans une courbe à gauche de la piste, quitter celle-ci en descendant à droite à travers une éclaircie.
  • Négliger le premier chemin à droite et continuer en face à la descente dans l'herbe.
  • On retrouve rapidement un chemin bien marqué dans la forêt et décrivant de nombreux lacets à travers des sapins pectinés. On rejoint ainsi l'itinéraire utilisé à la montée depuis le départ n° 1. Pour retourner au départ n° 2, tourner à droite, etc (voir ci-dessus après le point 1).
  • Départ 2
Parking en extérieur de la route sur accotement.
  • Traverser la route pour emprunter un chemin s'élevant tout de suite dans la pente et décrivant de nombreux lacets jusqu'au carrefour avec le chemin du retour montant par la droite.
  • Poursuivre en face la montée. Environ 400 m plus loin, on parvient à proximité des ruines du hameau du Seuil situées à 100 m du carrefour pour le retour (attention! il est dangereux de pénétrer dans les ruines !).
  • Même descriptif qu'au verso pour revenir au point de départ.


Saint-Pancrace - Digne
Digne
Vallée de la Bléone - Digne
Digne
Provence

Retour aux questions sur Sentiers de randonnées Castellane et alentours

Autres informations
Autres catégories