Version FrançaiseEnglish VersionNederlandse versieDeutsch Version
PASS VERDON
1 semaine dans le Verdon = 2 campings pour découvrir la richesse de ce lieu exceptionnel !

En savoir plus

De Puget-Théniers à la montagne Sainte-Victoire

Promenade 24 : Au-dessus de Puget-Théniers

Distance : 4.5km/2.8mi ; 2h
Difficulté : montée/descente modérée de 330m / 1100ft. Évitez la marche dans la brume, vents forts et par temps pluvieux. Balisage jaune de PR. IGN carte 3641 OT.
Cette promenade est une bonne introduction aux robines de Haute-Provence. Il faut être en forme pour y parvenir mais c'est spectaculaire ! Au sommet, un chemin herbeux vous emmène à travers chênes verts pour la Crête de d'Aurafort.
  • Départ à la gare de Puget-Théniers. Marcher dans le centre du village, puis prendre à droite jusqu'à la Rue de la Redoule et suivez-la jusqu'au cimetière (15 min). Depuis le panneau suivre un chemin en montée, traverser la route du cimetière et continuer à gauche de la centrale téléphonique (avec le mot judo sur le mur). A la première bifurcation continuer tout droit. A la seconde, partir à gauche. Vous rejoignez une route de la lutte contre les incendies, qui devient rapidement une piste. Tourner à gauche avant le coude de la piste. Pour atteindre la crête, longer (prudemment) le haut de la robines qui surplombe le Ravin du Planet sur votre droite. Peu de temps après, le chemin s'éloigne du bord et l'Ouest, laissant une maison en ruine à droite.
  • Depuis un col (1h) observer la vallée de Roudoule. Lorsque la marche continue en montée en zigzags serrés, n'oubliez pas de localiser votre balisage. Le Roccia d'Abeilla  (1h15min) marque le début de la montée : d'ici on a une vue magnifique du Var. Le « Rock de l'abeille » est une forteresse naturelle, où les robines tombent dans le Ravin du Planet.
  • Au croisement, continuer droit devant jusqu’à la ruine de la Bergerie de Lava (1h20min). Partir de l'arrière de la bergerie et descendre vers la vallée de Roudoule, avec vue sur la Crête d'Aurafort, les Castagnet Cliffs et les toits de Puget-Théniers. Ce chemin étroit est particulièrement beau en automne. Ici encore une fois, la prudence s'impose sur les robines. Enfin, le sentier traverse une crête très étroite entre deux robines — sur seulement 12m/yds, mais qui est potentiellement dangereux pour un jour de grand vent. Prendre à gauche sur le chemin en terre. Revenir à la Rue de la Roudoule (1h50min).

Promenade 25 : Les Grès d'Annot 

Distance : 5km / 3mi ; 2h15min
Difficulté : montée/descente modérée de 330m / 1100ft. Évitez la marche dans la brume ou par temps pluvieux. Balisage jaune de PR. IGN carte 3541 OT.
Cette magnifique promenade, ombragée par des chênes et châtaigniers, nous emmène à travers un chaos de rochers de grès imposants, érodés : les Grès d'Annot. Au milieu de la randonnée, nous longerons une falaise au-dessous de roche massive surplombant le confluent de la Vaïre et du Coulomp aux Scaffarels.
  • Au départ à la gare à Annot : descendre vers le village, puis tourner à droite et marcher à travers un tunnel sous la voie ferrée (Circuit des grès d'Annot, Chambre du Roi). Sortie du tunnel, tourner à droite sur une piste pierreuse, passant la tour octogonale d'eau pour les vieux trains à vapeur.
  • Garder le long pour le dernier bâtiment de chemin de fer (remarquant la maison jusqu'à la gauche, construit dans la première du grès en cours de route), où les traces disparaissent dans un hangar (Annot : escalade sur les Grès). Juste après le signe, rencontrer une fourchette et allez à gauche, un peu d'escalade.
  • Lorsque vous êtes directement au-dessus de la plaque tournante pour les vieilles locomotives à vapeur, n'oubliez pas de virer à gauche dans le premier zigzag de ce sentier de pierre (10min). Monter dans le chaos de la roche, où les grimpeurs ont inscrits des noms mythologiques sur les rochers de grès. Surveiller soigneusement le balisage jaune. En cas de doute, chaque fois que possible suivre des chemins parallèles avec la vallée de la Vaïre, sur la droite (escalade au sud-est). Au-delà du chaos, que vous devriez trouver vous-même un sentier nouveau (30min). Franchir des pentes d’argile.
À une croisée des chemins (50min), remonter vers la droite (Chambre du Roi). Continuer à travers le défilé imposant et ombragé. Le sentier continue jusqu'à la bordure de la falaise au-dessus du confluent. Un chemin fabuleux en 'balcon' (amplement large, mais regardez votre pied et faites attention sur les journées venteuses) vous transporte, avec une vue magnifique sur les falaises innombrables et les gorges de Galange.
  • Le sentier principal monte doucement au-dessus du substratum rocheux. On passe à droite d'une ruine construite sous un rocher, avec une forêt de châtaigniers en face. Maintenant, le sentier monte rapidement vers le Pas des Portettes, le point culminant de la randonnée. Tourner à gauche en descente ici, en passant sous une arche de roche haute. (Après avoir passé à travers elle, tourner rond, puisqu'elle est encore plus impressionnante de l'autre côté.)
  • Suivre le chemin autour d'une courbe vers la droite. De temps en temps, le chemin monte très légèrement avant de redescendre, attention à ne pas monter trop loin à droite. Quelques minutes après, prendre à gauche en descente.
  • Plusieurs sources jaillissent sur le chemin, qui peut être très humide par moments, mais il est agréable de se promener accompagné par le bruit de l'eau courante. Vous passez d'un bâtiment sur la gauche  daté de 1672 et deux minutes plus tard venir à la chapelle du XIIe siècle de Notre-Dame-de-Vers-la-Ville sur la gauche (1h55min). Passer par le chemin de Croix, traverser la voie ferrée et suivre une voie entre les champs et jardins colorés. Revenir à la gare.

Promotions

Chalet de Camping à Castellane Mobil-home
A partir de 301 €/Semaine

Mobil-home à Castellane Chalet
A partir de 350 €/Semaine

Emplacements Camping à Castellane Gorges du Verdon Emplacement Gorges du Verdon
A partir de 18 €/Nuit


Promenade 26 : Aiglun et la rivière de l'Esteron

Distance : 7.5km/4.7mi ; 2h50min
Difficulté : descente/montée modérée de 170m/560 pi, mais vous doivent être sagace et agile pour la descente initiale. PR jaune, rouge et blanc GR balisage. IGN carte 3542 ET.
Ce circuit à travers les bois de chênes dans la vallée de l'Esteron vous propose quelques belles vues vers les villages perchés de Aiglun et Sigale. Mais l'Esteron sera, sans nul doute, au centre de votre attention.
  • Départ à la mairie d’Aiglun, prendre le chemin balisé avec en jaune. Traverser une voie ancienne, puis une piste. Au pont de pierre (25min), le traverser et tourner à gauche sur une piste. Maintenant, revenez à Aiglun.
  • Continuer pour Pont de Vegay. Environ huit minutes plus tard, il y une vue de la Cascade de Végay. Continuer droit devant une belle vasque. Ici les strates diagonales dans les falaises orange attirent votre attention. Sur le Pont de Végay (1h05min) tourner à gauche et traverser le pont.
  • Tournez à droite dans la petite ruelle jusqu’à Vascognes (1h25min). Continuer sur la voie de la D10 (1h40min) et tourner à gauche. Passer un sanctuaire et juste derrière, tourner à droite.
  • A la bifurcation : tourner à gauche juste devant les barrières, en suivant un sentier. À un embranchement presque immédiatement, aller à droite sur un chemin herbeux. Cette voie est étroite mais très bien balisée ; suivre le balisage avec soin, pour ne manquer aucun demi-tour. La montée s’adoucit. D10 à nouveau (2h35min). Tourner à droite et suivre la route sur 1km, pour retourner à Aiglun (2h50min).

Promenade 27 : Ville

Distance : 2.5km/1.5mi ; 1h
Niveau : facile (montée : 60m / 165ft). Aucun balisage. IGN map 3542 OT.
Cette balade jusqu'au hameau en ruine de Ville et la petite randonnée jusqu'à la chapelle, offrent une vue incroyablement belle sur le Lac de Castillon.
  • Démarrer sur la C2 : suivre la piste, en dessous des falaises vers les ruines de Ville (15min). Juste après la fin de la piste, avant la première maison du hameau, le chemin à droite sera votre itinéraire. Après avoir exploré les ruines, marcher jusqu'au promontoire herbeux pour avoir une vue imprenable sur le lac et le barrage. Puis revenir et tourner à gauche en montée. Au-delà d'un grand cairn, tourner à gauche et marcher jusqu’à la chapelle (40min). De là, revenez sur vos pas pour le C2 (1h).

Promenade 28 : Circuit autour de Comps-sur-Artuby

Distance : 3km / 2mi ; 1h10min
Difficulté : montée/descente facile d'environ 100m/330 pieds vert et blanc, certains balisages bleu et jaune de PR. IGN carte 3543 OT.
Visites d'une charmante chapelle et une église gothique du XIIIe siècle, D’où vous verrez la belle vallée verdoyante qui entoure le village de Comps-sur-Artuby.
  • Au départ à l'aire de pique-nique : marcher vers le sud le long de la voie, avec l'usine à droite et une vasque naturelle sur la gauche. Juste 1m/yd avant deux piliers sur la voie, gravir le chemin balisé vert/blanc sur la droite. Ce chemin herbeux, parfois ombragé par des pins, se dresse entre les falaises, au-dessus de la rivière de l'Artuby. Quelques 400m/yds en montée, juste après un marquage blanc « changer de direction », n'oubliez pas de tourner en montée à droite à un énorme cairn (où un autre chemin d'accès court tout droit). Bientôt le sentier s'aplanit, et Comps est visible. À gauche, sur la face cachée des Gorge de l'Artuby, on distingue la petite chapelle de Notre-Dame.
  • Lorsqu'une voie carrossable arrive sur la gauche derrière vous, la prendre et continuer. Avant que la piste ne devienne goudronnée, tourner à droite vers le haut à la Chapelle St-Jean (25min). Suivre maintenant la crête derrière la chapelle, profiter de la vue (y compris Robion dans le Nord et Bargème dans le nord-est), avant de marcher vers l’église gothique de Saint-André (XIIIe siècle). De là prendre la passerelle vers le bas par le biais de Comps, à la D955. Puis tournez à droite sur la voie adjacente à la mairie/poste (la boulangerie sera sur votre gauche). Ignorer une piste large à la gauche 100m/yds le long. 60m/yds davantage sur, tournez descente droite (balisage jaune/bleu sur un pylône), dans un autre mini-gorge. Le chemin devient un sentier et émerge dans une étendue herbeuse au bord gauche de conifères. Chemin vers la gauche, juste à gauche de la barrière de l'usine (qui devient vite visible). Une fois que vous passez de la grange, le sentier descend et franchit un fossé. Tournez à droite sur une piste de l'autre côté du fossé, retour à l'aire de pique-nique (1h10min).

Promenade 29 : Au-dessus de Tourtour

Distance : 7.5km/4.7mi ; 1h55min
Difficulté : facile, avec des montées/descentes de 120m / 400ft dans l'ensemble ; peu d'ombre. Aucun balisage conforme, mais facilement suivi. IGN carte 3443 OT.
Les hameaux des Moulières (anciens et nouveaux) sont les points de repère de cette promenade, mais vous pourrez également profiter des belles vues à Tourtour. La marche est préférable au printemps, quand la végétation est en pleine floraison.
  • Au départ à la fontaine sur la place principale à Tourtour
Suivre la Rue du Lavoir (un petit panneau indique « Tour de Grimaldi »). Monter après un fort sur la gauche et l'ancien (mais toujours utilisé) lavoir à droite. A la bifurcation prendre à gauche devant une grande croix en fer et une petite chapelle (6 min). Au carrefour, six minutes plus tard, aller tout droit vers les maisons. Ignorer la voie de gauche vers la tour Grimaldi (17min).
  • Traverser un cours d'eau (25min) dans le hameau de Moulières. Passer la borne incendie K45 vers la droite. Presque immédiatement, juste en face d'un pylône électrique, vous arrivez à un carrefour à trois voies (30 min): obliquez à droite sur le chemin principal, passez près d’une maison et quelques pas plus loin, tournez à droite à la borne K66. Ignorer une piste large à droite. Maintenant monter au-dessus de la vallée sur une piste caillouteuse.
  • Au croisement continuer tout droit. Aups est visible au loin maintenant, vers la droite d'une carrière. Quand la piste qui passé à l'est de Redon, arrive par derrière et à droite, continuer à gauche en descente sous l'ombre des pins.
  • A la bifurcation, tourner à droite sur la piste K45 (la K66 continue droit) et, à la prochaine bifurcation, tourner à nouveau à droite. Traverser le lit du ruisseau d’Aigue Blanche (55min) et au carrefour, tourner à droite. Ignorer les deux prochaines pistes à gauche. Au troisième embranchement, prendre la descente raide à gauche. Après la grotte, nouvelle bifurcation : prendre à gauche vers les ruines de l'ancien hameau et le moulin de Moulières (1h15min).
  • Puis retour de la même façon, mais garder la gauche à la première bifurcation, suivre la piste K45 vers Moulières (1h20min). Puis tourner à gauche et revenir sur vos pas à Tourtour (1h55min).

Promenade 30 : Belvédère de Rancoumas

Distance : 8km / 5mi ; 3h30min
Difficulté : assez pénibles montées/descentes de 600m / 2000ft global. Bons chemins ombragés. Rouge et blanc GR, clairsemé balisage jaune de PR. IGN carte 3442 OT.
Deux lieux magnifiques des Gorges du Verdon, quoiqu’un peu trop fréquentés : le vieux pont romain sous le Point Sublime et le nid d’aigle sur la falaise de l’Escalès, avec une vue plongeante dans la gorge.
  • Au départ de l’auberge du Point Sublime
Descendre à pied vers Carejuan. Après 100m, juste en face d'un panneau d'information sur le sentier Martel, tourner à droite vers le bas d'un sentier, en suivant le balisage rouge et blanc du GR4 et GR49. À un embranchement quelques minutes plus tard, allez à gauche avec le GR49 (le GR4 va droit au couloir Samson). À un croisement presque immédiatement aller à droite en descente. Traverser la route d'accès au couloir Samson et suivez la piste pierreuse (Sentier d'Encastel). Au carrefour, ignorer le chemin vers la droite (marqué avec un « X » rouge et blanc).
  • Tourner à gauche sur un chemin étroit à travers les chênes mixtes parsemés de conifères (GR49). Bientôt, vous entendez le bruit de l'eau. Ignorer un chemin vers la gauche (également marquée par un « X »). Après une descente de 200m/200 mètres, vous êtes sur les 2000 ans du Pont du Tusset (25min), traversant la rivière turquoise. Vous passez une source sur votre gauche (50min). Plus loin, lorsque vous êtes au niveau du point de vue du Point Sublime, il y a de belles vues sur le village de Rougon.
  • À une bifurcation où le GR49 se recroqueville vers la gauche (1h20min notre chemin de retour) ; continuer tout droite sur un bon chemin mais quelque peu étroit. Traverser un ruisseau, puis prendre à gauche en montée à un embranchement. Le parcours s'aplanit bientôt, et vous êtes sur un haut plateau (1h 30min). Continuer dans la même direction, avec les parois du canyon sur votre droite. Belvédère de Rancoumas (1h40min).
  • Du point de vue dirigez-vous vers l'est le long du chemin traversé plus tôt. Venir sur une petite élévation pour observer le vieux hameau d’Encastel, entouré de verts pâturages. Sauter vers le bas et passer à droite de la maison qui est intacte et à gauche des ruines, sur un sentier herbeux.
  • Maintenant faites attention, car il n'y a aucun balisage. Lorsque le sentier se réduit à une voie à peine perceptible (et que vous avez perdu de vue les ruines à cause du feuillage), garder plus ou moins selon le niveau contour, tout en se déplaçant légèrement vers la gauche (ne pas monter à droite ou descendre vers la gauche).
  • Passer un abreuvoir, entrer dans un bois et rencontrer un large chemin de passage (2h). Suivre ce sentier forestier (GR49) jusqu'à la bifurcation d'abord rencontrée au point 1h20min de la marche. Aller à droite ici, dans le virage en épingle et retracer votre itinéraire sortant. Prendre de l'eau à la source ; c’est assez fatiguant de remonter au Point Sublime (3h30min).

Promenade 31 : Chartreuse de la Verne

Distance : 5km / 3mi ; 1h35min
Difficulté : facile montée/descente d'environ 130m/425 pi global. Peu d'ombre. Bleu, jaune puis balisage PR. IGN carte 3545 OT.
Début octobre est une bonne période pour visiter la Chartreuse, ne serait-ce que pour apprécier les blagues des cueilleurs de châtaignes locaux. Cette promenade donne surtout une belle variété de points de vue, de la mer et du golfe de St-Tropez.
  • Commencer à la Chartreuse de la Verne. Passer devant la façade sud. À la bifurcation qui suit immédiatement, prendre la route vers la droite, passant à travers un magnifique bois de châtaignier.
Passer une source sur la droite (7min). Continuer sur la gauche (balisage bleu pâle sur les rochers). Les châtaignes ont cédé la place aux chênes verts et garrigues. Après avoir traversé un second ruisseau, vous apercevez les roches blanches sur la crête la plus élevée des Maures (les Roches Blanches), avec les montagnes de Haute-Provence, derrière elles et le massif de l'Estérel. Au carrefour des pistes de feu (35min), vous quittez la route à gauche près du sommet de l'Argentière. Ignorer la piste du « Noyer » vers la gauche ; prendre la direction des Sivadières, en passant le Refuge des Sivadières sur la droite, dans un joli bosquet de chênes. A la bifurcation, prendre à droite. Le relais de Notre-Dame-des-Anges est visible à gauche, avec la Montagne Sainte-Victoire, derrière elle.
  • À la jonction suivante il y a une citerne à gauche ; devant un panneau « accès interdit » avec un éclair jaune et prendre le sentier derrière elle. Cela conduit à travers les forêts de châtaigniers plus, retour à la Chartreuse de la Verne (1h35min).

Promenade 32 : Cap Lardier

Distance : 8km / 5mi ; 3h
Difficulté : assez facile modérée, avec des montées/descentes de 250m / 820ft global. La marche est très exposée au soleil et au vent. Balisage jaune de PR. IGN carte 3545 OT.
Cette promenade côtière est vraiment étonnante. Si vous le souhaitez, et si vous pouvez organiser le transport, vous pouvez suivre la rive avec très peu d'interruptions tout le chemin jusqu'au centre de St-Tropez. C'est presque trop beau pour être vrai qu'une trentaine de kilomètres de côtes vierges ait été sauvée du développement.
  • Commencer à Gigaro, juste où la route longe l'esplanade. Ici vous prenez le sentier littoral (Sentier Littoral). L’itinéraire est balisé en jaune. Suivre le chemin de sable à l'ombre des acacias. Après avoir traversé un ruisseau, vous arrivez aux Pins Parasols (15min).
  • Au-delà de la Plage de Jovat (25min), le chemin se divise, et un sentier pédestre balisé en vert, le Brouis du Sentier, grimpe dans les terres. Rester sur la droite, le long de la plage. Cinq minutes plus tard, passer le Cabanon du Pêcheur. Peu de temps après, vous atteignez la Pointe du Brouis. En passant derrière la Plage du Brouis (45min), continuer à droite. Cela vous amène à un carrefour majeur, balisé, où Gigaro est vers la gauche.
  • Aller tout droit (Cap Lardier), puis retrouver rapidement le chemin en terre. Maintenant, une montée raide vous emmène vers un col où il y a une piste et quelques grands pins (Les Pins Blancs ; 55 min). Tourner à travers une mer de chardons. Immédiatement tourner à gauche sur un chemin balisé en vert. Notre itinéraire est à droite (Cap Lardier, Cap Taillat). La route descend doucement, rejoindre une piste venant de la gauche.
Le chemin va vers l'est au Cap Taillat et St-Tropez. Juste après le panneau vers Cap Lardier (à Les Pins Blancs ; 2h05min), bifurcation à droite (Gigaro par l'intérieur). Presque immédiatement, à droite encore (piste forestière principale). Vingt minutes le long de la piste, vous pourriez vous diriger vers la mer pour nager, lorsque vous transmettez un virage à gauche vers le bas à la Plage du Brouis. Au-delà des panneaux d'information, retourner à votre voiture à Gigaro (3h).

Promenade 33 : la Montagne Sainte-Victoire

Distance : 11km / 6,8 mi ; 4h
Difficulté : laborieux, avec une montée/descente de 600m/600 mètres. Les sentiers et les chemins d'accès sont extrêmement rocailleux. Laisser suffisamment de temps (au moins 6h) pour cette promenade, surtout par temps chaud. La descente sur des cailloux épars prend presque autant de temps que la montée. Balisage GR rouge et blanc. IGN carte 3244 ET.
L'une des plus célèbres randonnées dans le sud de la France, l'ascension de la Ste-Victoire est une « incontournable ». Nous avons pris la route classique, qui suit le GR9 sur le côté nord de la montagne. Techniquement, la marche est facile. Choisissez votre journée avec soin ! Idéalement, d'octobre à début mai.
  • Commencer à l'abribus à Les Cabassols. Suivre un chemin à gauche (est) hors de l'aire de stationnement (Prieuré de Ste-Victoire). Le chemin d'accès, avec les balisages GR rouges et blancs, vous emmène en descente. A une bifurcation, tourner à droite. A la prochaine bifurcation, aller encore une fois à droite, sur un chemin caillouteux. Traverser un ruisseau (5min). Juste derrière, à un autre croisement, aller de nouveau à droite en descente. Puis à droite pour la quatrième fois. Laisser le hameau de Les Cabassols et commencer l'ascension (10min). À toutes les bifurcations avec un balisage GR rester sur la droite. Le premier monument sur cette pénible corvée en montée s'affiche lorsque la fourche du sentier autour de part et d'autre des pins deux fois de suite (55min).
Le Pic des Mouches, le plus haut sommet sur Ste-Victoire (1011m / 3316ft) est en vue en hausse à l'extrême gauche. Le sentier rocailleux se termine à spot hauteur 722m, où il y a un siège en métal (1h25min). Continuer tout droit en montée sur un sentier étroit. Au moment où que le chemin d'accès commence à monter en zigzags, vous serez au-dessus de la limite des arbres, en traversant les garrigues.
  • Il existe de nombreux raccourcis hors ces virages ; s'il vous plaît ne pas les utiliser : ils coûtent trop d'énergie et ils érodent le chemin principal.
  • Lorsque vous approchez du sommet, notez que le sentier muletier de calcaire est porté à un éclat de marbre blanc par des siècles de pas. Juste derrière un autre banc en métal entouré d'iris et de marguerites, vous atteignez la chapelle du 17ème siècle : le Prieuré Notre-Dame (2h10min). Il est situé dans un berceau de calcaire, une croix qui s'élève sur un isthme rocheux 60m/200 pi au-dessus de lui.
  • A proximité se trouve un refuge simple, complètement nu. Il y a aussi un puits ici, mais ce n'est pas toujours en état de fonctionnement. Atteindre la colossale Brèche des Moines. 
  • Donc prêtez attention au chemin que vous prenez jusqu'à la Croix. Grimper jusqu'à la Croix de Provence (2h20min). Ici, le massif de la Sainte-Baume s'élève au-delà de la vallée de l'Arc au sud-est. Le Barrage de Bimont dans le Nord-Ouest, où le Lubéron descend jusqu'à la Durance.
  • À l'est, au-delà du Pic des Mouches, les Alpes provençales semblent un mirage brumeux. Retour à la Chapelle (parfois à quatre pattes), descendre sur le réservoir de Bimont et la vallée de la Cause. Malheureusement, cette descente est encore plus fatigante que la montée. Retour au siège à la hauteur 722m (3h), le chemin devient un sentier. À la bifurcation par le chêne kermès (d'abord passé 15 minutes en montée) n'oubliez pas d'aller à gauche. Après avoir traversé le ruisseau, vous vous élevez vers Les Cabassols (4h).

Promenade 34 : Lac Zola

Distance : 6,5 km/4 mi ; 2h10min
Difficulté : assez facile, avec des montées / descentes de 250m / 820ft global. Couleurs de balisage varié. IGN carte 3244 ET. Remarque : Sujettes aux incendies de forêt, le massif de la Ste-Victoire peut être fermé aux promeneurs de juillet à septembre. Demandez à l'avance à une mairie voisine.
Cette agréable randonnée vous mènera à un très joli petit lac, avec une vue agréable sur la Croix au sommet de la Ste-Victoire. Sur le chemin, nous faire un détour dans une grotte ombragée et passez ensuite les restes d'un aqueduc romain.
  • Au départ du château du Tholonet. Marcher le long de la D17 pour 250m/yds, puis tourner à droite sur le Chemin de la Paroisse. Ignorer les chemins près des maisons, mais, quand vous arrivez à un monticule sur la droite, vous remarquerez qu'il est criblé de chemins. Prendre le large chemin le plus loin vers la gauche (non balisé), qui grimpe en parallèle de la route. Le chemin s'élargit, et vous êtes à la base d'un éperon rocheux, à travers les pins et de chênes. Après le passage au-dessus de l'arrière du château (15min), le chemin d'accès part vers la gauche et tombe. Après une courte descente raide, tourner à gauche sur le chemin.
  • Depuis le retour de la façon dont vous êtes venu, traversez le ruisseau à gué. Sur votre droite maintenant les maigres vestiges d'un aqueduc romain sont visibles ainsi qu’une cascade formant une belle vasque.
  • Suivre le sentier (balisage rouge) en montée à travers les pins et de chênes, avec des falaises blanches tout autour de vous. Vous venez à deux poteaux métalliques (1h), où un chemin va à gauche vers une paroi rocheuse. L’ignorer, mais, juste derrière elle, tourner à gauche sur un bon chemin (balisage vert). Rester sur le chemin principal qui sillonne les rochers calcaires. Après 10 minutes, vous rejoignez la voie principale au barrage: prendre à gauche en descente. Après quelques minutes il y a une belle vue sur le lac. La Croix de Provence se dresse sur la droite. Lorsque vous atteignez le Lac Zola (1h25min), traversez le barrage. Il a été construit au milieu du XIXe siècle par le père d'Emile Zola et fut l'un des premiers barrages avec arche dans le monde. Prendre la voie asphaltée menant en amont du barrage, en passant la vieille maison du gardien à droite (maintenant géré par l'Office National des Forêts). Continuer pour passer le tertre du début de la marche vers le château Le Tholonet (2h10min).

Rues d'Annot
Rues d'Annot
Annot
Annot
Annot

Retour aux questions sur De la Côte d'Azur aux Alpes

Autres informations
Autres catégories