Version FrançaiseEnglish VersionNederlandse versieDeutsch Version
PASS VERDON
1 semaine dans le Verdon = 2 campings pour découvrir la richesse de ce lieu exceptionnel !

En savoir plus

Le long du Train des Pignes - Entrevaux

Le train des Pignes

C'est ainsi qu'on appelle le chemin de fer de la Provence (CFP). Il doit son surnom au fait qu'autrefois ces locomotives chauffant au bois dégageaient une suie telle qu'elles ressemblaient à des culs de marmite de paysan (la pignata).
Reliant Nice A Digne, ce chemin de fer, rescapé de l'ancien réseau de "Sud-France", parcourt 150 km en montant (sans crémaillère) jusqu'à 1000 m d'altitude (Gare de Thorame Haute). Pour son malheur, l'écartement des voies n'est que de 1 m, d'où l'obligation de changer de gare si l'on veut aller au-delà de ces deux chefs-lieux de département. Alors qu'une voie standard en aurait fait une liaison directe Nord-est-méditerranée très rentable, ce "tramway" a une gestion déficitaire et, chaque année, sa survie dépend de la charité des conseils : généraux (04 - 06) régional (PACA) et municipaux de Nice et Digne ; à ces subsides, l'état ajoute une toute petite part. Pourtant, cette ligne traverse l'une des plus ravissantes contrées des Alpes Méridionales, en faisant passer le voyageur de la Côte d’Azur aux Alpes dans un décor qui n'a presque pas été dérangé depuis la mise en service de ce train.
Ce sont ces paysages que les randonnées de cette première partie vont essayer de faire découvrir, en précisant que les quelques courses proposées ne sont qu'une infime partie des itinéraires de randonnées (à pied, à ski ou en raquettes de neige) qu'offre cette magnifique partie de la Haute-Provence.

Au départ d'Entrevaux

Porte de France, à la limite du Duché de Savoie, la ville fortifiée par Vauban mérite plus qu'une visite. D'abord, il faut monter à la citadelle en franchissant les quelques vingt poternes successives et, de là-haut, jouir du coup d'œil sur la vallée du Var, dont la forme caractéristique en "auge" rappelle que ce fleuve a encore une configuration alpine. Puis, dans la plaine étale de sa rive droite, essayer de deviner la cité gallo-romaine de Glandevès, dont le seul vestige, de cet évêché palée chrétien, est un pan de mur où se trouve aujourd'hui situé l'hôpital. Il y a une infinité de choses à voir à Entrevaux et de nombreuses randonnées à faire tout autour. C'est une dernière étape du GR 4 avant que ce sentier pénètre dans les Alpes Maritimes.

Promotions

Chalet de Camping à Castellane Mobil-home
A partir de 301 €/Semaine

Mobil-home à Castellane Chalet
A partir de 350 €/Semaine

Emplacements Camping à Castellane Gorges du Verdon Emplacement Gorges du Verdon
A partir de 18 €/Nuit


La Crête Des Contents   

Cette randonnée peut compléter une visite de la ville d’Entrevaux ou être rallongée d'une heure trente, avec 75 m de dénivellation en plus, en poussant jusqu'au Pic de Chabran. Elle passe dans une belle hêtraie à l'ubac des Mortisses après la montée à travers la garrigue de l'adret.
Convient à tous, sentier balisé, altitude départ : 1060 m,  Point le plus haut : 1473 m, dénivellation totale : 500 m, durée du trajet : 2 h 55. Se garer au lieu-dit Laval, pont ravin de Garcin, à 9 km 300 Sud-ouest d'Entrevaux.
  • Départ : Franchir le pont et remonter rive droite le ruisseau de Garcin le long du pré, direction Nord-est. Pénétrer sous le couvert des pins et s'élever, toujours dans la même direction, jusqu'à la rencontre d'un sentier bien tracé qui monte en lacets à travers un bois de chênes et de pins.
  • Au relais hertzien, il est possible en longeant la crête vers la droite, en  aller-retour (temps non décompté ici) et si vous n'avez pas peur des broussailles, d'atteindre le pic de Chabran (1541m), sinon, partir derrière la construction du relais et suivre la ligne de crêtes hors sentier, direction Nord-Ouest. Cheminer à proximité de cette ligne dans un beau peuplement de hêtres. La cote 1473 est dépassée pour arriver dans une baisse à
  • Cote 1420. Prendre le sentier qui part à gauche pour franchir la crête et contourner le sommet du Content par sa face OUEST en descente orientée NORD. Rencontre avec le GR.4 balisé Blanc Rouge qui descend le long d'une roubine, partir à gauche sur le GR. en déclivité.
  • Oratoire et Col St-Jean. Continuer à descendre le long de la rive d'un talweg direction Sud.
  • Après que le GR. se soit éloigné du talweg et un passage presque horizontal, partir à gauche à la bifurcation. Laisser une ruine sur la droite, puis une autre à gauche. Le sentier se transforme en large piste et part à droite, rester sur cette draille direction Sud.
  • Bifurcation, prendre à droite, abandonner le GR. à droite un peu plus loin et contourner une belle ruine par l'ouest.
  • Passage à gué du ruisseau de la Fouent. D 10, remonter celle-ci direction EST jusqu'à Laval.  Point de départ.
Nota : En débouchant sur la D 10, il est possible avant de remonter vers Laval d'aller voir la vieille chapelle de Notre-Dame-de-la-Rivière, en descendant la route vers l'ouest sur 250 m environ. La chapelle se trouve à droite, à quelques pas de la route.

Le Col De St-Jeannet et l'Hermitage de Saint Jean du Désert

L'Hermitage est un lieu de pèlerinage pour la St-Jean. La confrérie des Saint-Jeanistes d’Entrevaux, lui donne chaque année une ampleur particulièrement conservée depuis les temps anciens.
5h40 de marche, facile, altitude départ : 478 m ; Point le plus haut : 1450m, dénivellation totale : 1000 m
Sortir du parking situé en face du pont-levis par l'ouest et prendre la D.106 en direction de Bay, suivant les balises Blanc Rouge du GR.4 qu'il faut garder jusqu'au col de St-Jeannet.
  • Dans le virage que décrit la route, sous le cimetière, s'engager sur un chemin entre une villa et le cimetière, direction Sud-Ouest. Le sentier coupe les méandres de la D.106 en montant Sud-Ouest vers des lignes électriques H.T.
  • Suivre la ligne électrique sur poteaux béton. Couper les virages d'une voie revêtue, le long d'une ligne électrique sur poteaux bois dans le hameau "Les Bayons".
  • Dépasser l'oratoire St-Antoine. Le revêtement cesse. Prendre le sentier direction SUD-OUEST à hauteur d'un poteau métallique H.T.
  • Le chemin s'élève sur le flanc de la montagne (SUD-OUEST). Dépasser une ruine à gauche de la calade. Laisser de même un oratoire à côté d'une habitation. Une ligne téléphonique sur poteaux de bois longe le sentier.
  • Celui-ci passe entre deux ruines. Le chemin se sépare de la ligne H.T. et oblique légèrement SUD. Déboucher sur la route, après quelques mètres sur celle-ci, suivre les balises de changement de direction et partir à droite vers les lignes téléphonique et électrique.
  • Passer sous les lignes sans quitter les marques blanc rouge du GR.
  • Monter sur le flanc de la montagne direction nord-ouest Laisser le sentier partant à droite pour rester sur le GR., sous un couvert de chênes. Garder le cap sud-ouest dans les pâtis et les restanques.
  • Rejoindre la route. Après 100 m, la quitter en partant à droite sur le chemin situé à l'angle gauche de la maison et qui, encaissé, progresse toujours sud-ouest en laissant à droite une citerne enterrée.
  • Prendre la route vers le hameau de "Bay" qu'il faut contourner par l'est puis le nord. Laisser à droite la chapelle St Claude. Continuer sur la route. A hauteur d'une ferme située sur la droite, prendre la voie carrossable de droite s'enfonçant nord-ouest.
  • Partir à gauche; de même, à la bifurcation suivante. Le sentier pénètre dans une forêt de hêtres (fayes en provençal) de plus en plus fournie. Arrivé à un col (cote 1470) non indiqué sur la carte, sur la crête du content. Le chemin descend à gauche direction nord-ouest dans la hêtraie.
  • Les pins succèdent aux hêtres. Au débouché sur une voie carrossable marquant le COL de St-Jeannet avec un oratoire massif, partir à gauche pour aller jusqu'à l'Hermitage de Saint-Jean-du Désert. A la bifurcation suivant l'oratoire, tourner à droite. Hermitage.
Rebrousser chemin jusqu'à revenir au Col de St-Jeannet
  • Abandonner le GR. et descendre Nord-Est par la voie carrossable. Cette voie est l'ancien tracé du GR.4 qui, auparavant, l'empruntait pour atteindre Entrevaux. (Ne pas s'étonner si de vieilles balises Blanc Rouge subsistent).
  • A la bifurcation partir à droite. De même à la suivante. Ne pas manquer de prendre le sentier de droite direction Nord-Est en abandonnant la voie carrossable. Dépasser l'oratoire St-Joseph et garder le cap Nord-Est Le sentier descend rive droite d'un ravin.
  • Dépasser successivement 3 petits cours d'eau à gué (secs l'été). Nouvel oratoire. Au carrefour, prendre direction Nord-Est, en face, en négligeant les autres directions.
  • Sortant du bois le sentier descend vers le hameau de "La Colle". Au creux du petit vallon passer à gauche des cultures et, sur la restanque, redresser la direction vers le NORD pour arriver aux ruines dans lesquelles un oratoire a été aménagé dans un pan de mur.
  • Le sentier est bordé à droite par une ligne électrique sur poteaux métalliques et à gauche par une ligne téléphonique sur poteaux bois. A la ferme en cours de rénovation, prendre la voie carrossable descendant en lacets. A hauteur d'une ruine entre deux tilleuls, éviter le chemin de gauche et descendre à droite vers le vallon St-Jean. Nouvel oratoire. 
  • Dépasser un bassin situé sur la gauche en pénétrant dans une zone urbanisée. Franchir à gué le vallon St-Jean et passer rive droite.
Au carrefour laisser la route revêtue de gauche pour prendre celle empierrée de droite. A l'oratoire, obliquer direction EST sur la chaussée goudronnée pour atteindre la N 202. Partir à droite sur la nationale pour rejoindre, à 1 km 800 de là, Entrevaux.

Des Scaffarels à Saint-Jean Du Déssert

Cette randonnée peut très bien se terminer par une descente à Entrevaux avec retour par le "train des Pignes" (se renseigner sur les horaires au préalable) ou encore en utilisant 2 véhicules, l'un étant garé à Entrevaux avant le départ.
Le site traversé, aujourd'hui désert, était encore habité après la dernière guerre, seul le hameau de Jaussiers révèle une présence humaine dans ce vallon de St-Jean autrefois si actif.
Fait curieux il y a, de part et d'autre de l'Hermitage, deux vallons portant le nom de St-Jean et qu'il ne faut pas confondre.
Randonnée facile, Altitude départ : 655 m. Point haut : 1430 m. Dénivellation totale : 775 m. Durée du trajet : 3h45 ou 5h si l'on opte pour revenir par ENTREVAUX.
  • Laisser à droite la D.908 pour Annot et prendre la N.202 en montant jusqu'au pont St-Joseph. Abandonner la N 202 et s'engager sur la voie carrossable balisée jaune rouge (G.T.P.A) et longée par une ligne électrique sur poteaux bois.
  • Dans un lacet de la route un panneau indicateur "Marche arrière pour les véhicules" est planté à droite. S'engager sur le sentier grimpant à gauche vers Ourges et ST-JEAN, en quittant la route, au moment où elle amorce la descente vers Jaussiers.
  • Après avoir longé la falaise qui surplombe à gauche, éviter le sentier qui plonge à droite pour rester sur le chemin en direction EST. A hauteur d'un oratoire prendre à droite vers la chapelle d'Ourges située droit devant. Chapelle et hameau d'Ourges. Descendre vers les ruines en partant à droite après la chapelle.
  • Traverser le hameau et passer à gué un petit ruisseau, suivi d'un second un peu plus bas. S'élever SUD sur la rive opposée de ce dernier. Surplombant de 5 ou 6 m le lit du torrent, le chemin grimpe direction SUD-EST dans des bancs calcaires.
  • Après une légère descente franchir à gué un affluent du torrent et gravir la croupe entre deux talwegs.
  • Eviter le sentier de gauche. La montée en lacets est assez raide. Hermitage de Saint-Jean du désert.
A partir de là il faut choisir : soit revenir par le même chemin qu'à l'aller, ou continuer sur Entrevaux.
  • Dans ce cas : Passer côté EST de l'église. Contourner le ravin naissant, pour atteindre une voie carrossable et le GR 4 (balises Blanc Rouge). Partir EST, direction Entrevaux sur cette route de terre. Passer devant un oratoire, puis une source abondante au milieu d'une splendide hêtraie.
  • Col de St Jeannet avec à gauche un bel oratoire. Prendre au SUD-EST, à droite, le chemin balisé BLANC ROUGE (GR 4) montant sous les hêtres en laissant à gauche 2 voies qui descendent directement à Entrevaux par "Le Plan" en .S'élevant en écharpe dans la hêtraie le GR arrive à une baisse. Plonger par le GR direction générale SUD-EST sur l'adret de la montagne au milieu des chênes qui succèdent aux hêtres.
  • Eviter les sentiers successifs descendant à droite pour rester sur le GR. Laisser à droite une exploitation agricole et déboucher sur une route asphaltée à prendre en descendant. Hameau de Bay.
  • Rester sur la route en dépassant la chapelle St-Claude Ainsi jusqu'au bas du hameau et continuer sur la route. Pour la quitter en s'engageant à gauche sur le sentier qui longe les restanques parallèlement à la route.
  • Négliger les entrées dans les planches pour garder les balises et le cap E.NORD-EST en légère descente. Laisser sur la gauche la bergerie de La Martine et reprendre la voie goudronnée. Abandonner la route pour prendre le large chemin de terre qui se dirige vers une ligne électrique à 3 fils sur poteaux bois. Ne pas suivre les amorces de chemins d'exploitation qui partent de chaque côté, garder les balises Blanc Rouge.
  • Entrer dans le bois de chênes, la direction s'infléchit NORD-EST. En négligeant la piste forestière qui monte à gauche rester sur sentier de droite toujours en faible descente. Bifurcation. Prendre à droite en suivant le GR venant à L'est.
  • Dans l'espace dénudé, aller vers le double poteau de la ligne électrique. Passer sous celle-ci. Longer la crête de la petite barre qui surplombe la route à rejoindre un peu plus loin. Quitter ensuite cette voie pour suivre le câble électrique sur poteaux bois.
  • Nouvelle sortie sur la route. A 100 m le GR s'en sépare en partant à gauche. Repasser sous la ligne électrique à 3 fils. Franchir le lit à sec d'un ruisseau. Le chemin longe une restanque, puis suit un câble sur poteaux bois. Laisser une ruine sur la droite et passer entre un oratoire et une maison.
Hameau des Bayons. Oratoire St-Antoine. Route goudronnée, après la 2e villa descendre à droite par le sentier qui escamote les virages. Cimetière à longer côté OUEST.

La crête de la Lette   

Pont de Gueydan - Entrevaux

Cette randonnée est une randonnée linéaire, elle suppose un déplacement d’Entrevaux au Pont de Gueydan soit en train, soit en voiture, le point de départ étant le Pont de Gueydan.
Grimpant le long de la Lette, ce parcours fait revenir au point de départ d’Entrevaux, par la rive gauche du Var.
Randonnée facile. Altitude départ : 537m. Point haut : 1385 m. Dénivellation totale : 900 m. Durée du trajet : 4h55
De la station du Pont de Gueydan, traverser la N 202 puis le pont sur le VAR et sur la culée Est de celui-ci. S'engager sur le sentier qui part de l'ancien tunnel routier et attaquer la montée en lacets direction Nord-Est sur le flanc Nord de la montagne. En arrivant sur la ligne de crête suivre celle-ci Nord-Est en montant. Déboucher sur une voie carrossable.
  • Partir à gauche et passer sous les ruines du hameau Le Coulet. Continuer nord-est sur la route de terre. Après une légère descente, la route arrive au Bas Sumare, bergerie et abri forestier. Monter à gauche pour aller jusqu'à la crête de la Lette par la route de D.F.C.I.
  • Crête, point de vue sur la vallée du VAR. Revenir par le même chemin au Bas Sumare.
  • Contourner les bâtisses par l'est et suivre le sentier encaissé se dirigeant Sud-Ouest à peu près horizontal à flanc Nord de la montagne du Brec (non désignée sur la carte).
  • Dépasser le petit oratoire, naïvement constitué d'un cairn surmonté d'une croix rustique et dédié à St-Pierre.
  • Le sentier atteint la croupe et descend en courts lacets d'abord, puis à flanc SUD de la montagne direction SUD-EST un peu moins rapide. Après avoir franchi une roubine un peu impressionnante, mais sans danger, se diriger SUD vers le "Château", ruine couronnant un petit monticule. Prendre avant les ruines la route carrossable descendant en lacets vers la chapelle St-Pierre dans le quartier du "Brec", puis vers le Var, direction S.SUD-EST Suivre la route goudronnée SUD-EST rive gauche du Var.
Après un petit pont, la route perd son revêtement et conduit à Entrevaux.

Saint-Pancrace - Digne
Digne
Vallée de la Bléone - Digne
Digne
Provence

Retour aux questions sur Parcourir la Haute-Provence à pied

Autres informations
Autres catégories